Project list

Team-based Learning

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
126
Team-based Learning
Team-based Learning
Jean-François Etter & Daniel Scherly
Jean-Francois.Etter@unige.ch
Santé publique, Santé globale et Médecine du travail
243T500
Catégorisation
Master
50 - 100
Rendre actifs
Faire collaborer
Université de Genève
Médecine
2016
Oui
Description du projet
Le cours a été transformé en utilisant le principe de Team-based learning (TBL) : les étudiant-es se préparent individuellement avant chaque séance en suivant des lectures et des vidéos, passent ensuite un test individuel puis en groupe et travaillent en équipe sur des exercices pour résoudre des problèmes complexes.

Jusqu’en 2016, le cours de santé publique et de médecine du travail était délivré ex cathedra. Afin de remédier à une faible fréquentation du cours, il a été décidé de le dynamiser en proposant des lectures préalables au cours suivies d’exercices en équipes durant les séances. Le travail de lecture est évalué en début de cours à l’aide de questionnaires, puis les connaissances sont consolidées par des exercices d’application effectués en petits groupes, puis des discussions en plénière. L’objectif visé est d’améliorer l’apprentissage des étudiant-es en promouvant leur participation active en suivant le principe de Team-based learning (TBL), qui est l’une des formes de la classe inversée.

Avant chaque séance, les étudiants trouvent les instructions et le matériel à étudier individuellement (lectures et vidéos) sur une plateforme d’e-learning. Ensuite, un test individuel (individual readiness assessment test : iRAT) effectué au début de chaque séance « en classe » (en présentiel ou à distance) mesure le degré de préparation individuelle. Une partie des connaissances est ainsi acquise par du travail individuel et le temps lors de la séance est consacré à des échanges avec les collègues et avec l’enseignant.

Ce travail de préparation est ensuite évalué par un test en groupe (team readiness assessment test : tRAT) qui favorise l’interaction et le débat entre étudiant-es. Sur la base des réponses données, les enseignant-es prennent ensuite un moment pour clarifier certains points. Le reste du cours est dédié à des exercices où l’équipe applique ses connaissances pour résoudre des problèmes complexes, tels que des vignettes cliniques. Chaque équipe doit s’accorder sur une réponse et la justifier. Les équipes sont ensuite encouragées à interagir entre elles et à défendre leurs points de vue sous forme de débat en séance plénière.

Les réponses aux tests d'évaluation de la préparation et aux exercices sont recueillies sur la plateforme d’e-learning (Moodle). Ainsi pour chaque séance, l'évaluation est composée d'une évaluation individuelle (iRAT) et de 2 évaluations faites en groupe (tRAT + exercice). Une note est attribuée pour chaque séance, et la note semestrielle (moyenne de toutes les séances) est ainsi acquise dès la fin de la dernière séance. Il n’y a pas d’examen en fin de semestre et ce système garantit la présence des étudiants lors des séances (quelques absences sont toutefois tolérées). 

L'une des originalités de cette méthode est celle de l'évaluation par des quiz faits en groupe, comptant pour la note. Un plugin développé par notre université permet de faire ces quiz en groupe sur Moodle et d’attribuer la réponse du rapporteur automatiquement aux autres membres du groupe. 

En guise d’exemple, pour le cours de santé publique en Faculté de Médecine, une série de 7 cours successifs donnés via cette méthode permet d'évaluer les étudiant-es de façon continue (pour 80 personnes, cela fait un total de 80*3*7= 1680 évaluations récoltées lors des 7 séances) et d’attribuer les notes sur cette base sans avoir d’examen final. 

Ce format demande une préparation soigneuse et anticipée. Le scénario, expliqué à la classe au préalable, permet une certaine souplesse (l’étudiant-e peut gérer son temps lors de l’apprentissage individuel), mais aussi une plus grande responsabilisation (l’étudiant-e doit être préparé-e afin de participer activement aux tests et aux exercices d’application en équipe). Le travail par équipe ajoute une dimension supplémentaire à l’apprentissage, car il permet de développer la capacité à communiquer, à travailler ensemble et à confronter et argumenter les points de vue.

Pour les responsables, la mise en place d’un tel cours demande une réflexion approfondie sur les objectifs pédagogiques puisqu’il faut structurer à la fois le matériel pour la préparation individuelle, les tests QCM et les exercices d’application. Ce matériel peut comprendre des chapitres de livres, des articles publiés ou des extraits de MOOCs, il n’est pas toujours nécessaire de créer du nouveau matériel.

La première année est une année d’apprentissage pendant laquelle l’enseignant-e doit développer des capacités d’animation d’un grand groupe, ce qui est souvent une compétence nouvelle. L’équipe enseignante a constaté des évolutions positives dans l’attitude des étudiant-es : une présence beaucoup plus nombreuse lors des cours et une bonne préparation ; une meilleure capacité à appliquer la théorie lors des exercices ; un développement des capacités à collaborer ; le travail en équipe fonctionne bien ; les membres du groupe réfléchissent ensemble et débattent.

L’équipe enseignante doit maîtriser Moodle et pouvoir animer de 15 à 16 groupes de 5 personnes dans une même salle. La taille optimale des équipes semble être de 5 personnes.

« J'encourage à continuer les cours sous ce format. Le fait de travailler sur la matière brute avant le cours nous permet de nous focaliser sur les points plus complexes pendant la leçon, ce qui la rend plus intéressante et pertinente. » 

« C’était une excellente séance ; beaucoup d’interaction avec les étudiants et l’enseignant suscite beaucoup d’intérêt pour la matière. » 

« Notre groupe fonctionne super bien. Tout le monde participe, les avis et arguments sont tous écoutés, les discussions sont riches. » 

« Discussions pas très constructives à certains moments. Lors d’un blocage/divergence de point de vue il a été difficile de trouver un moyen de trancher et d’avancer. Positions un peu rigides et manque d’écoute à certains moments, engendrant des problèmes de compréhension du propos des autres. » 

The course has been transformed using the principle of Team-based learning (TBL): students prepare individually before each session by following readings and videos, then take an individual and group test and work in teams on exercises to solve complex problems.

Until 2016, the public health and occupational medicine course was delivered ex cathedra. To address low attendance, it was decided to make the course more dynamic by offering pre-course readings followed by team exercises during the sessions. The reading work is evaluated at the beginning of the course with the help of questionnaires, then the knowledge is consolidated by application exercises carried out in small groups, followed by discussions in plenary. The objective is to improve student learning by promoting their active participation, following the principle of team-based learning (TBL), which is one form of the flipped classroom.

Before each session, students find instructions and material to be studied individually (readings and videos) on an e-learning platform. Then, an individual readiness assessment test (iRAT) taken at the beginning of each "in-class" session (face-to-face or distance learning) measures the degree of individual preparation. Part of the knowledge is thus acquired through individual work, and the time during the session is devoted to exchanges with colleagues and the teacher.  

This preparatory work is then evaluated by a group test (team readiness assessment test: tRAT) which encourages interaction and debate between students. Based on the answers given, the teachers then take a moment to clarify certain points. The rest of the course is dedicated to exercises where the team applies its knowledge to solve complex problems, such as clinical vignettes. Each team must agree on an answer and justify it. Teams are then encouraged to interact with each other and defend their points of view in a plenary debate.  

The answers to the preparation tests and exercises are collected on the e-learning platform (Moodle). For each session, the evaluation is composed of an individual evaluation (iRAT) and 2 group evaluations (tRAT + exercise). A grade is given for each session, and the semester grade (average of all sessions) is thus acquired at the end of the last session. There is no exam at the end of the semester and this system guarantees the presence of the students during the sessions (some absences are however tolerated).   

One of the original features of this method is the evaluation by group quizzes that count for the grade. A plugin developed by our university allows to do these quizzes in group on Moodle and to attribute the answer of the reporter automatically to the other members of the group.   

As an example, for the public health course in the Faculty of Medicine, a series of 7 successive courses given via this method allows for continuous evaluation of the students (for 80 people, this makes a total of 80*3*7= 1680 evaluations collected during the 7 sessions) and to attribute grades on this basis without having a final exam.

This format requires careful and advance preparation. The scenario, explained to the class beforehand, allows for flexibility (the student can manage his or her time during individual learning), but also for greater accountability (the student must be prepared to actively participate in the tests and team application exercises). Teamwork adds an extra dimension to learning, as it develops the ability to communicate, to work together and to confront and argue points of view.  

For course leaders, setting up such a course requires careful consideration of the pedagogical objectives, since the material for individual preparation, MCQ tests and application exercises must be all structured. This material can include chapters from books, published articles or excerpts from MOOCs, it is not always necessary to create new material.  

The first year is a learning year in which the teacher must develop the ability to lead a large group, which is often a new skill. The teaching team has noticed positive changes in the attitude of the students: much better attendance at classes and good preparation; better ability to apply theory in exercises; development of collaborative skills; teamwork works well; group members think together and debate.  

The teaching team should be proficient in Moodle and able to facilitate 15-16 groups of 5 people in one room. The optimal team size seems to be 5 people. 

"I encourage continuing lessons in this format. Working through the raw material before the class allows us to focus on the more complex points during the lesson, making it more interesting and relevant."  

"It was a great session; lots of interaction with the students and the teacher generates a lot of interest in the material." 

"Our group works great. Everyone participates, opinions and arguments are all listened to, discussions are rich." 

"Not very constructive discussions at times. When there was a stalemate/difference of opinion it was difficult to find a way to settle and move forward. Positions a bit rigid and lack of listening at times, creating problems understanding what others were saying." 

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
01/09/2022
01/09/2022
Non
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève