Corps professoral

Eric Eigenmann

Photo
Prof. Eric EIGENMANN

Professeur associé

+41 22 379.73.54
Courriel


Fonctions

  • Professeur associé
  • Responsable de l'Atelier théâtre du département de français (ATDF)
  • Intervenant à La Manufacture, Haute Ecole des Arts de la Scène, Lausanne

Réception des étudiants

jeudi à 11h15-12h, bureau 4-12B

Enseignements

Domaines de recherche

  • Dramaturgie
  • Poétique du texte dramatique et histoire du théâtre
  • Relations entre théâtre et cinéma
  • Analyse de la représentation

Bibliographie sélective

Livres

  • Poétique de Michel Soutter. Cinéaste écrivain, Genève, Zoé, 2008.
  • La Parole empruntée. Sarraute, Pinget, Vinaver : théâtres du dialogisme, Paris, L'Arche, 1996.

Direction d'ouvrages collectifs

  • Robert Pinget, la Fabrique d'un monde. D'Agapa à Sirancy, Paris, Jean-Michel Place, 2022. Avec Nathalie Piégay.
  • Avec Denis Guénoun. Hypothèses sur la politique, le théâtre, l'Europe, la philosophie, Genève, MētisPresses, 2020. Avec Marc Escola et Martin Rueff.
  • L’idée d’un théâtre originaire dans la théorie et la pratique dramatiques. XVIIe-XXIe siècles, Revue d’Historiographie du Théâtre [revue numérique], Paris, Société d’Histoire du Théâtre, 2017. Avec Lise Michel.
  • Textes en performance, Genève, Métis Presses, 2006. Avec Ambroise Barras.
  • L'Histoire dans la littérature, Genève, Droz, 1997. Avec Laurent Adert.

Articles

  • " “Je ne vois pas“. Pour une poétique de l'écriture dramatique chez Robert Pinget ", Robert Pinget, la Fabrique d'un monde. D'Agapa à Sirancy, dir. E. Eigenmann et N. Piégay, Paris, Ed. Jean-Michel Place, 2022, p. 37-51.

  • "Les quatre temps du respir. Poétique et thanatologie selon Valère Novarina", Valère Novarina. Les tourbillons de l'écriture, dir. Marion Chantier-Alev, Sandrine Le Pors et Fabrice Thumerel, Paris, Hermann, 2020, p. 173-186.
  • "La révolte des fils. Filiation, héritage et soulèvement dans le théâtre de Denis Guénoun", Avec Denis Guénoun. Hypothèses sur la politique, le théâtre, l'Europe, la philosophie, dir. Eric Eigenmann, Marc Escola et Martin Rueff, Genève, MētisPresses, 2020, p. 301-323.
  • "La guerre comme matériau de performance: Par-dessus bord de Michel Vinaver", Dire les guerres, performance et création, dir. Martin Mégevand, Paris Editions des Cendres, 2019, p. 89-106.
  • "Alchimie de la scène et précipitation des temps (A propos de Forêts de Wajdi Mouawad)", Penser la scène. Etudes de Lettres, n° 1/2018, dir. Michael Groneberg, Lausanne, p. 99-111.
  • « Pour une prosodie de Michel Vinaver : le vers libre », Formes et dispositions d’écriture pour le théâtre, dir. P. Lécroart, Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, Dijon, 2018, p. 107-120.
  • « Crise d’identité et prémices d’une œuvre : Malicotte-la-Frontière de Robert Pinget », Robert Pinget. Inédits, textes réunis par Clothilde Roullier et Patrick Suter, Revue des Sciences Humaines, n° 317, 1/2015, Lille, p. 15 à 27.
  • « Ecrire sur le (quatrième) mur. L’adresse chez Bernard-Marie Koltès », Bernard-Marie Koltès : du style à l’œuvre, dir. A. Petitjean, Editions Universitaires de Dijon, 2014, p. 203-214.
  • « Jouer Ionesco : la théâtralité réflexive de Jean-Luc Lagarce », Classicisme et modernité dans le théâtre des XXe et XXIe siècles, dir. F. Bernard, M. Bertrand et H. Laplace-Claverie, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2014, p. 219-231.
  • « La réplique, une passion. Jeux de coupes chez Omar Porras », Omar Porras. Mimos 2014, dir. A. Fournier, P. Gilardi, A. Härter, S. Jeanneret, F. Ponce de Léon, Bern, Peter Lang.
  • « Pour une rhétorique de Koltès. L’involution du chiasme », Relire Koltès, dir. M-Cl. Hubert et F. Bernard, Aix-en-Provence Presses Universitaires de Provence, 2013, p. 111-122.
  • « L’art de la scansion scénique : Yvette Théraulaz », Yvette Théraulaz, Mimos 2013, dir. A. Fournier, P. Gilardi, A. Härter, S. Jeanneret, F. Ponce de Léon, Bern, Peter Lang, p. 129-136.
  • « Pinget ou le matériau : pour une performance textuelle », Robert Pinget. Matériau, marges, écritures, dir. N. Piégay-Gros et M. Mégevand, Paris, Presses Universitaires de Vincennes, 2011, p. 81-94.
  • « De poussière et de souffle. Anthropologie beckettienne et intertexte biblique », Samuel Beckett Today / Aujourd’hui, no. 20, dir. M. Engelberts, D. de Ruyter, K. Germoni, H. Penet-Astbury, Amsterdam/New York, Rodopi, 2008, p. 217-232.
  • « La voix comme espace théâtral. De Thespis à Michel Tremblay », Les espaces de la voix, dir. M.-P. Huglo, S. Cardinal et S. Rocheville, Revue des Sciences Humaines, no. 288, 4/2007, Lille, 2007, p. 91-106.
  • « Tours et détours de la conversation dans le cinéma de Michel Soutter : Les arpenteurs », Tangence, no. 79, Université du Québec, 2006, p. 31-53.
  • « Récrire le théâtre : l’appel du hors-scène. A propos de quelques Œdipe », Les formes de la réécriture au théâtre, dir. M.-Cl. Hubert, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2006, p. 87-97.
  • « Représenter l’inimaginable: Les 7 possibilités du train 713 en provenance d'Auschwitz, d'Armand Gatti », Armand Gatti. L’Arche des langages, dir. L. Garbagnati et F. Toudoire-Surlapierre, Editions Universitaires de Dijon, 2004, p. 199-205.
  • « Cinna sans clémence ? La tragédie de Corneille ‘remise au théâtre’ par Voltaire et Tronchin », XVIIe siècle, no. 225, dir. M. Dufour-Maître, Paris, P.U.F., 2004, p. 747-756.
  • « ‘Pourquoi donc suis-je ainsi ?’ La réponse de Fortunio. Introspection chez Alfred de Musset », Le Drame du XVIe siècle à nos jours, dir. Ph. Baron, Editions Universitaires de Dijon, 2004, p. 105-118.
  • « De l’amphi au théâtre : mettre en scène la polyphonie sarrautienne », Théâtre et enseignement. XVIIe – XXe siècles, dir. M.-E. Plagnol-Diéval, CRDP de l’Académie de Créteil, 2003, p. 170-180.
  • « L'Hypothèse de Pinget selon Jouanneau: l'oreille de la caméra », Le Chantier Robert Pinget, Paris, Editions J.-M. Place, 2000, p. 259-269.
  • « La monnaie de la pièce : Les Acteurs de bonne foi de Marivaux. », Etre riche au siècle de Voltaire, dir. B. Berchtold et M. Porret, Genève, Droz, 1996, p. 349-361.
  • « Mise en scène de l'effacement (Corps et narration dans le théâtre de Beckett) », Critique, no. 519-520 (no. spécial Samuel Beckett), Paris, 1990, p. 681-689.
  • « Cinq personnages en quête de voix. Deux pièces et un roman de Marguerite Duras », Versants, no. 14, Revue suisse des littératures romanes, Neuchâtel, 1988, p. 133-145.