Martin Hairer reçoit le 2021 Breakthrough Prize in Mathematics

newseventsimage_1599742765357_mainnews2012_x1.jpgUn ancien doctorant de l'UNIGE lauréat du "Breakthrough Prize 2021 in Mathematics", doté de trois millions de dollars.

Martin Hairer a grandi à Genève et étudié à l'UNIGE. Il est le lauréat du Breakthrough Prize 2021 in Mathematics, qui est un prix récompensant des avancées majeures en mathématiques. Ce prix a été créé en 2013 par Iouri Milner et Mark Zuckerberg.

Martin Hairer s'était vu décerner, mercredi 13 août 2014, la médaille Fields, la plus haute distinction internationale en mathématiques (avec le prix Abel), lors du Congrès international des mathématiciens à Séoul. Il a partagé cet honneur avec Artur Avila (Brésil et France), Manjul Bhargava (Canada et Etats Unis), et Maryam Mirzakhani (Iran et Etats Unis, decédée en juillet 2017). La médaille Fields lui fut attribuée "pour ses contributions exceptionnelles à la théorie des équations aux dérivées partielles stochastiques, et notamment la création d'une théorie des structures de régularité de ces équations".

Né en 1975 et de nationalités autrichienne et britanique, Martin Hairer est le fils de Evi Hairer et de Ernst Hairer (professeur honoraire de l'UNIGE). Après avoir obtenu un Bachelor en mathématiques, suivi d'un Master en physique à l'Université de Genève en 1998, il a défendu sa thèse en physique sous la supervision du professeur Jean-Pierre Eckmann, en 2001, au sein de la Faculté des sciences de l'UNIGE. Il a fait des études post-doctorales à l'Université de Warwick, où il est devenu professeur assistant en 2004 et professeur associé en 2006. Pendant l'année 2009 il était professeur associé au Courant Institute à New York. Retourné à Warwick, il a occupé un poste de professeur ordinaire à partir de 2010 et il a obtenu la distinction de ''Regius Professor of Mathematics'' en 2014 à l'Université de Warwick. Depuis 2017 il détient une ''chaire en probabilité et analyse stochastique'' à l'Imperial College à Londres.

Depuis 2008, Martin Hairer a reçu de nombreuses distinctions, notamment le Prix Whitehead de la London Mathematical Society en 2008, le Prix Fermat en 2013, le Prix Fröhlich en 2014, ainsi qu'une nomination en tant que FRS (Fellow à la Royal Society de Grande-Bretagne) en 2014 et KBE (Knight Commander of the British Empire) en 2016. Il a obtenu un doctorat honoris causa à Hong Kong Baptist Université en 2016.

Ce nouveau prix décerné à Martin Hairer met une fois encore en exergue l'excellence de l'enseignement et de la recherche au sein des sections de mathématiques et de physique de l'Université de Genève. Rappelons qu'en 2010, c'est un professeur de cette même Section qui obtenait la médaille Fields, Stanislav Smirnov, toujours en poste à l'UNIGE.

Le domaine de prédilection du professeur Hairer qui se situe à la frontière entre les mathématiques et la physique théorique est l'un des points forts de l'Université de Genève. Le Pôle de recherche national SwissMAP, dirigé par le professeur Smirnov en collaboration avec l'ETHZ, a d'ailleurs pour ambition d'encourager les interactions entre les deux disciplines, en définissant un cadre mathématique pour les théories de la physique moderne et en mettant à profit l'intuition physique dans la résolution des problèmes mathématiques.

Page web de Martin Hairer
Communiqué de l'Imperial College London

11 septembre 2020

A la une

top