Département de réhabilitation oro-faciale

Enseignement prégradué

Division de Prothèse fixe et Biomatériaux

Enseignement prégradué (Bachelor 3, Master 1 et 2)

L’enseignement pré-gradué de la Division de prothèse fixe et biomatériaux permet aux étudiant-es d’apprendre à réhabiliter la fonction et l'esthétique des patient-es qui présentent une destruction localisée ou généralisée de leur dentition. Les différents types de reconstructions fixes enseignés englobent les facettes en céramique et les onlays, les couronnes en métal et en céramique ou entièrement en céramique ainsi que les ponts. Ces reconstructions peuvent être supportées soit par des dents soit par des implants, selon la situation clinique.

Les cours théoriques fournissent les bases nécessaires pour le traitement clinique avec des reconstructions fixes. Dans les cours pratiques, les étudiant-es apprennent à exécuter le traitement qui a été planifié. En outre, ils/elles apprennent à travailler en étroite collaboration avec le laboratoire odonto-technique. Cette collaboration, entre le/la médecin-dentiste et le/la technicien-ne dentiste, est un élément essentiel au succès de la médecine dentaire reconstructive.

En 3ème année de formation pré-graduée (Bachelor 3), les étudiant-es apprennent les étapes d’un traitement dentaire sur des patient-es virtuels/elles, c'est-à-dire sur des manequins appelés aussi têtes fantômes. A la fin de cette 3ème année, ils/elles sont prêt-es à traiter des patient-es en clinique et peuvent ainsi poursuivre leurs études de Master. Durant les deux dernières années (Master 1 et 2), les futur-es médecins-dentistes soignent les patient-es avec des problèmes dentaires nécessitant une reconstruction localisée dans un premier temps, puis plus globale.

Durant les trois années d’enseignement, l’accent est mis sur les procédures de traitements conventionnels ainsi que sur les nouvelles technologies en prothèse fixe, ce qui inclut les matériaux dentaires. De plus, des informations de base sur les technologies assistées par ordinateur les plus récentes sont données. Ces technologies changent de manière significative la dentisterie d’aujourd'hui, d'où la nécessité de préparer les futur-es médecins-dentistes à ces évolutions au cours de leurs études.

L’objectif de ce cursus d’enseignement est de préparer au mieux les futur-es médecins-dentistes à leur pratique quotidienne et de leur permettre de prodiguer des traitements de haute qualité à leurs patient-es.

 

Bachelor 3 - préclinique :

La 3ème année préclinique est la première année d’étude de médecine dentaire, les deux premières années de Bachelor étant réalisées en tronc commun avec la médecine humaine. Elle se déroule au sein de la Clinique universitaire de médecine dentaire (CUMD). Les branches médicales de base étant acquises, la formation dans le domaine de la prothèse fixe et des biomatériaux consistera à donner les connaissances nécessaires aux étudiant-es dans les domaines de l'occlusion, des préparations dentaires et des restaurations prothétiques les plus courantes afin de leurs permettre de prendre en charge un-e patient-e dès la première année de Master. L’enseignement est assuré conjointement par des assistant-es, un-e superviseur/euse clinique et deux techniciens/ennes dentaires, ce qui permet aux étudiant-es d’intégrer la notion d’équipe soignante. La qualité du travail et le haut niveau de finition exigés en prothèse fixe sont particulièrement mis en avant afin de souligner la rigueur nécessaire dans ce domaine de la médecine dentaire.SAILER.jpg

 

 Clinique étudiant-es Master 1 et 2 :

Après une année de formation préclinique qui permet d’acquérir toutes les bases théoriques et pratiques de la prothèse fixe, les étudiant-es achèvent leur formation par deux années cliniques au cours desquelles ils/elles soignent les patient-es pris en charge à la Clinique universitaire de médecine dentaire, sous la supervision constante de médecins-dentistes diplômé-es.

Le bon encadrement de nos étudiant-es est la principale priorité. Afin d’y parvenir, les étudiant-es sont répartis en petits groupes de 4 à 6 personnes, et chaque groupe se voit  attribuer un-e médecin-dentiste assistant-e de la division de prothèse fixe. Chaque étudiant-e bénéficie ainsi d’une supervision optimale pour toutes les étapes clés du traitement. Chaque clinique est sous la responsabilité d’un-e superviseur/euse clinique, épaulé-e d’un-e maître-assistant-e, assurant ainsi le bon déroulement de ces deux années cliniques.

Les étudiant-es ont la possibilité de réaliser toutes les prestations cliniques propres à la prothèse fixe (couronnes, ponts, onlay/inlay, facettes). Ils/Elles travaillent aussi bien sur dents naturelles que sur implants. Les étudiant-es Master 1 (première année clinique) traitent principalement des patient-es présentant des problèmes ponctuels et localisés. Les traitements de plus grande envergure sont, quant à eux, confiés aux étudiant-es Master 2, terminant leur formation de médecin-dentiste généraliste.

Ainsi, les patient-es souhaitant se faire traiter par des étudiant-es ont la garantie de recevoir des soins de qualité, à la pointe de l’enseignement et des technologies. Elles/ils bénéficient également d’un tarif avantageux sur toutes les prestations cliniques fournies par les étudiant-es.

 

MASTER M2

Au cours de la deuxième année du programme de Master, les étudiant-es traitent les patient-es nécessitant des restaurations prothétiques fixes deux demi-journées par semaine dans le cadre de la clinique mixte. Ils/Elles approfondissent ce qu’ils/elles ont appris en première année de Master et s’occupent de cas plus complexes. Les patient-es peuvent bénéficier d’un large éventail de traitements, en mettant l'accent sur l'utilisation des dernières technologies et matériaux. La gamme de soins comprend la réhabilitation minimalement invasive par des inlays, onlays, ponts collés, couronnes et ponts sur dents naturelles et/ou sur implants, ainsi que la thérapie par gouttière pour les patient-es présentant des épisodes de bruxisme. Pour les restaurations, nous utilisons les matériaux les plus récents, en particulier les céramiques esthétiques.

Les paitent-es ont souvent la possibilité d’être inclus/es dans l’une des études scientifiques réalisées à la CUMD. Ces études permettent d’offrir des rabais intéressants aux patient-es.

Les étudiant-es sont pris en charge en petits groupes (4 à 6 étudiant-es) par un-e assistant-e médecin-dentiste responsable. La clinique étudiant-es est supervisée par un-e superviseur/euse clinique qui travaille en étroite collaboration avec les autres divisions de la CUMD, afin de pouvoir garantir une très haute qualité de prise en charge.

Tous/Toutes les étudiant-es ont la possibilité d’appliquer les traitements conventionnels ainsi que d’utiliser la technologie numérique, qui devient de plus en plus importante. Afin d’encourager l’application de ces nouvelles technologies, six systèmes de scannage différents sont mis à disposition lors des matinées de clinique de prothèse. À la fin de l’année académique, les étudiant-es sont évalués sur la base d’une présentation documentée de leurs cas.

1.jpg

2.jpg

3.jpg