Formations post-graduées

Doctorats en sciences biomédicales: bioéthique, santé globale, médecine légale

Les doctorats en sciences biomédicales valorisent la formation post-graduée dans des disciplines scientifiques d'expertise de la Faculté de médecine.

Le formation doctorale comprend un travail de recherche et le programme doctoral (formation théorique) dans la discipline de la mention choisie.

Le programme doctoral correspond à un nombre de crédits ECTS (min. 12, max. 20 crédits ECTS) selon la discipline. La discipline choisie pour le doctorat donne lieu à une mention sur le diplôme. La durée des doctorats est de 6 semestres au minimum.

Les doctorats en sciences biomédicales sont ouverts à des étudiants titulaires de masters universitaires. Selon la formation de base, des pré- ou co-requis de formation complémentaire peuvent être exigés selon la discipline choisie.

Mention bioéthique

 

Dans le cadre des doctorats en sciences biomédicales, la mention bioéthique nécessite en dehors du travail de recherche à proprement parlé, de suivre et réussir le programme doctoral de 20 crédits ECTS spécifique à la discipline. Il est organisé en 4 volets de formation:

  • Formation de base: 5 crédits ECTS
  • Formation à choix: 4 crédits ECTS au minimum
  • Congrès, séminaires et conférences: 5 crédits ECTS au maximum
  • Stage et séminaire d'accompagnement: 6 crédits ECTS

 Programme doctoral

Mention santé globale

Le doctorat en sciences biomédicales mention santé globale, présente la particularité de pouvoir effectuer le travail de recherche dans une autre université ou dans le contexte professionnel d'une organisation internationale, d'une organisation non gouvernementale ou d'une entreprise.

La mention santé globale nécessite de suivre et réussir le programme doctoral de 18 crédits ECTS spécifique à la discipline. Il est organisé en 2 volets de formation:

  • semaines de regroupement: 6 semaines réparties sur deux ans (Winter, Spring et Summer schools)  (au total 14 crédits ECTS)
  • formation à distance: 3 modules théoriques (4 crédits ECTS)

Avec un travail de recherche exigeant:

  • la présentation d'un mémoire de pré-doctorat
  • la rédaction et la soutenance de la thèse de doctorat

 

Médecine légale

Dans le cadre des doctorats en sciences biomédicales, la mention médecine légale nécessite en dehors du travail de recherche à proprement parlé, de suivre et réussir le programme doctoral de 20 crédits ECTS spécifique à la discipline. Il est organisé en 4 volets de formation:

  • A. Formation de base : 8 crédits ECTS
  • B. Formation à choix: 2 crédits ECTS au minimum et 4 crédits ECTS au maximum
  • C. Congrès, séminaires et conférences : 5 crédits ECTS au maximum
  • D. Stage et séminaire d'accompagnement : 3 crédits ECTS au minimum et 6 crédits ECTS au maximum.

Ce programme doctoral permet de rassembler tous les étudiants intéressés par de multiples domaines de la médecine légale, dont notamment la médecine forensique, l’imagerie forensique, la toxicologie et génétique forensiques, la médecine du trafic, le droit médical, etc.. Elle accueille des étudiants de provenance internationale et de diverses professions (médecins, biologistes, techniciens, juristes, policiers, etc.)  pour une formation unique permettant d’obtenir des bases dans les différents domaines médico-légaux. Les objectifs du programme visent principalement à développer des compétences scientifiques et permettent aux étudiants de développer leur domaine de recherche au sein d’un Centre multidisciplinaire

 

Programme doctoral

Responsable du programme:

Prof. Silke Grabheer

Centre universitaire romand de médecine légale