Thèses

Stéphane Favier

Ce travail de doctorat est financé par le Fond National Suisse et s’inscrit dans le projet intitulé « La résolution de problèmes comme objet ou moyen d’enseignement au cœur des apprentissages dans la classe de mathématiques : un point de vue fédérateur à partir d’études dans différents contextes » (Subside no 100019_173105 / 1).

Il vise à documenter le travail des élèves de différents niveaux scolaires dans des situations de résolution de problèmes. L’objectif principal est de déterminer quels sont les ressorts et les dynamiques du travail des élèves et en particulier au niveau de la gestion des essais et des ajustements. Pour accéder au point de vue de l’élève, une méthodologie innovante de recueil des données a été développée grâce à l’utilisation de caméra embarquée sur la tête des élèves. Les analyses devraient permettre d’accéder à une meilleure compréhension de ce qui favorise la réussite des élèves et de leurs difficultés.

Vous trouverez le canevas de cette thèse qui a été accepté le 13 décembre 2018 en cliquant ici.