Project list

Marche-transect

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
37
Marche-transect
Walk-transect
Pauline Plagnat
Ian Florin, Martin Shaeffler
Pauline.Plagnat@unige.ch
Atelier Interdisciplinarité
14E200
Catégorisation
Master
50 - 100
Rendre actifs
Simuler une situation
Université de Genève
Sciences
2017
Oui
Description du projet
Cet atelier interdisciplinaire en sciences de l'environnement encourage les étudiant-es à mener une observation de terrain et à collaborer en groupe pour résoudre des problèmes environnementaux, en intégrant leurs connaissances disciplinaires et en réalisant une présentation orale finale avec des retours constructifs des pairs.

Les sciences de l’environnement sont un domaine scientifique où une problématique doit être appréhendée de manière globale. Le regard d’expert-es provenant de disciplines diverses est donc essentiel pour bien comprendre les enjeux et les thématiques associées. C’est pourquoi, au sein de cet atelier, les étudiant-es sont incité-es à initier un dialogue interdisciplinaire dans le cadre d’une approche par résolution de problème et de réalisation de projet. 

L’objet principal de l’atelier tient en la réalisation d’un projet interdisciplinaire par le biais d’une observation de terrain nommée « marche-transect ». Chaque étudiant-e va explorer un lieu en endossant un rôle défini avec une vision disciplinaire spécifique. Puis, les étudiant-es en groupes effectuent un travail de mise en commun des différents points d’intérêts relevés.  

Au cours des premières séances, l’enseignante fournit les outils théoriques concernant les aspects épistémologiques et méthodologiques de l’interdisciplinarité. Les étudiant-es sont également introduit-es aux principes et outils du travail en équipe, ainsi qu’aux fondements de la communication orale et du feedback constructif. Les étudiant-es ont la possibilité de réaliser un travail réflexif sur l’interdisciplinarité et leur propre contribution à celle-ci, s’ils/elles le souhaitent.  

Lors des séances suivantes, un thème général est donné (ex., l’arbre en ville). Au cours d’un brainstorming, les étudiant-es font l’état de leurs compétences académiques sur la thématique. Du fait de la diversité de leur formation de base (biologie, politique, géographie, médecine, linguistique, etc.), les compétences sont très diverses. Les compétences génériques personnelles des étudiant-es sont également prises en compte (créativité, connaissance de la ville, conduite d’entretiens, etc.) Les étudiant-es se regroupent ensuite par compétences et sont réparti-es afin de former des groupes de travail de 5 à 6 étudiant-es. L’objectif est pour les étudiant-es de comprendre l’intérêt de ces différentes compétences et de comment elles peuvent s’articuler au sein d’un groupe. 

Chaque groupe se voit ensuite attribuer un tronçon du trajet prédéfini par l’enseignante. Chaque membre du groupe pratique alors une première fois seul la « marche-transect » récoltant les données selon le rôle qu’il s’est vu attribuer en rapport avec ses compétences propres avant de partager ses observations avec ses camarades. À la suite de cette marche débute la mise en commun au sein du groupe des différents regards disciplinaires apportés par chacun. Puis, chaque groupe détermine la problématique sur laquelle il va se centrer et les solutions à apporter. Le groupe présente oralement leur projet lors de la dernière journée aux autres groupes qui lui feront un retour constructif (feedback par les pairs à l'aide d'une grille d'évaluation). 

L’évaluation est constituée d’un travail réflexif individuel sur le projet de groupe (une synthèse de 800 mots), le feedback constructif donné par les pairs, une réflexion sur ce feedback ainsi qu’une réflexion analytique sur le travail interdisciplinaire argumentée et comportant des références bibliographiques. 

L’enseignante souligne le fait qu’il est important de bien cadrer les discussions sur les compétences et d’aider les étudiant-es à les définir. Il faut amener les étudiant-es à être capables de se montrer très réflexif/ves sur leur propre discipline et à faire la différence entre compétence et outils.  

Il est important de valoriser le feedback par les pairs, certains étudiant-es ont tendance à le dénigrer au profit du feedback de l’enseignant ce qui peut s’avérer très chronophage. 

« Cet atelier nous a appris à mieux se comprendre et se connaître, à percevoir nos propres limites et celles des autres. Par la formation des groupes par les enseignants, nous n’avions pas le choix que de nous conformer à cette décision et de travailler ensemble, de trouver un compromis, ce qui a été une superbe expérience. Car ce travail n’était pas seulement interdisciplinaire par les différentes matières mises en commun, mais bien aussi dans son essence même, à travers la confrontation des différents caractères et personnalités. » 

« Il s’agit d’un atelier tout à fait adéquat pour commencer ce Master. Cela permet de se rendre compte des disciplines avec lesquelles nous allons travailler. Le côté pratique est appréciable : une présentation purement théorique de l’interdisciplinarité serait rapidement ennuyeuse et resterait abstraite. La cohésion sociale que l’atelier permet entre les étudiant-es est particulièrement appréciable. » 

This interdisciplinary workshop in environmental science encourages students to conduct field observation and collaborate in groups to solve environmental problems, integrating their disciplinary knowledge and making a final oral presentation with constructive peer feedback.

Environmental sciences are a scientific field where a problem must be understood in a global way. The viewpoint of experts from various disciplines is therefore essential for a good understanding of the issues and related themes. This is why, in this workshop, students are encouraged to initiate an interdisciplinary dialogue within the framework of a problem-solving and project-based approach. 

The main purpose of the workshop is to carry out an interdisciplinary project through a field observation called "walk-transect". Each student will explore a place by taking on a defined role with a specific disciplinary vision. Then, the students work in groups to pool the different points of interest they have identified.  

During the first sessions, the teacher provides the theoretical tools concerning the epistemological and methodological aspects of interdisciplinarity. Students are also introduced to the principles and tools of teamwork, as well as the basics of oral communication and constructive feedback. Students have the opportunity to reflect on interdisciplinarity and their own contribution to it, if they wish.  

During the following sessions, a general theme is given (e.g., the tree in the city). During a brainstorming session, the students assess their academic skills on the theme. Because of the diversity of their background (biology, politics, geography, medicine, linguistics, etc.), the skills are very diverse. The students' personal generic skills are also taken into account (creativity, knowledge of the city, conducting interviews, etc.). The students are then grouped by skills and divided into working groups of 5 to 6 students. The objective is for the students to understand the interest of these different skills and how they can be articulated within a group. 

Each group is then assigned a section of the route predefined by the teacher. Each member of the group then practices the "walk-transect" alone, collecting data according to the role he or she has been assigned in relation to his or her own skills, before sharing his or her observations with his or her classmates. Following this walk, the group begins to pool the different disciplinary perspectives brought by each person. Then, each group determines the problem on which it will focus and the solutions to be brought. On the last day, the group presents their project orally to the other groups, who provide constructive feedback (peer feedback using an evaluation grid). 

The evaluation consists of an individual reflective work on the group project (a synthesis of 800 words), the constructive feedback given by the peers, a reflection on this feedback as well as an analytical reflection on the interdisciplinary work argued and including bibliographical references. 

The teacher emphasized the importance of framing discussions about skills and helping students define them. Students must be able to be very reflective about their own discipline and to differentiate between skills and tools.  

It is important to value peer feedback, as some students tend to discount it in favor of teacher feedback, which can be very time consuming. 

"This workshop taught us to understand and know each other better, to perceive our own limits and those of others. Because of the formation of the groups by the teachers, we had no choice but to comply with this decision and to work together, to find a compromise, which was a great experience. Because this work was not only interdisciplinary through the different subjects brought together, but also in its very essence, through the confrontation of different characters and personalities " 

"This is a very appropriate workshop to start this Master's degree. It allows us to become aware of the disciplines we will be working with. The practical side is appreciable: a purely theoretical presentation of interdisciplinarity would quickly become boring and remain abstract. The social cohesion that the workshop allows for among the students is particularly appreciable."

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
01/02/2020
Non
ISE
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève