Project list

Speed dating académique

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
13
Speed dating académique
Academic speed dating
Jean-Paul Payet
Jean-Paul.Payet@unige.ch
Introduction critique à la sociologie de l’éducation
742060
Catégorisation
Bachelor
100 - 300
Rendre actifs
Faire collaborer
Université de Genève
FPSE
2017
Oui
Description du projet
Ce projet encourage l'attitude active des étudiant-es en utilisant le "speed dating sociologique" pour former des groupes de travail, favorisant ainsi l'apprentissage actif et la collaboration entre pairs.

Le projet a été initié pour donner suite à un sentiment d’insatisfaction de l’équipe enseignante. Le cours était jusqu’alors dispensé sous forme de cours magistral et l’enseignant notait une passivité et un désengagement de la part des étudiant-es. L’évaluation finale du cours produisait des travaux peu réflexifs et de ce fait seule une partie des étudiant-es parvenaient à réaliser le transfert des compétences enseignées. 

Le projet vise comme objectif principal le développement d’une attitude active chez les étudiant-es. L’enseignant a choisi de mettre en place une méthode innovante pour constituer des groupes d’étudiant-es : le « speed dating sociologique ». Cette activité consiste en l’organisation d’échanges courts entre étudiant-es dans un même lieu et pendant un temps limité. Les étudiant-es sont réparti-es dans différentes salles, correspondant chacune à une des thématiques à choix pour leur travail de fin d’études (3 thématiques ayant été préalablement établies). 

Au sein de son groupe thématique, chaque étudiant-e est amené-e à interagir avec les autres étudiant-es présent-es dans la salle. Le principe du speed dating est appliqué : un signal sonore rythme le début et la fin de chaque rencontre. Concrètement, les étudiant-es changent de partenaire à la fin de chaque rencontre pour se diriger vers un-e nouveau/elle partenaire, et ainsi de suite. 

Pendant chaque rencontre, les étudiant-es sont amené-es à endosser 2 rôles successivement : le constructeur et l’explorateur. Le constructeur expose en face à face le sujet de son dossier. L’explorateur a pour mission de réfléchir sur le sujet du constructeur en proposant des réflexions et des pistes mettant en œuvre la démarche sociologique requise pour l’élaboration du dossier. Au bout de 4 minutes, les rôles s’inversent. L’objectif final de ces speed datings tient dans le choix d’un-e partenaire pour mener à bien le projet commun de fin d’études. 

La posture passive de l’étudiant-e prenant des notes dans un auditoire s’oppose ici à une posture active de l’étudiant-e interagissant avec un-e autre étudiant-e. L’apprentissage est favorisé par l’occasion de présenter son travail en cours, la nécessité de clarifier ses idées pour les communiquer à autrui, l’expérimentation d’une posture d’enseignant-e dans une relation entre pairs. 

Le rôle des membres de l’équipe pédagogique consiste à accueillir les étudiant-es dans les différentes salles, à rappeler les règles de fonctionnement du « speed dating sociologique », à signaler le début et la fin de chaque rencontre. Le clin d’œil transgressif et ludique ajoute à la motivation des étudiant-es à participer à l’activité pédagogique. 

Sur un plan quantitatif, plus de trois quarts des étudiant-es ont participé à cette activité présentée comme non obligatoire et se déroulant pendant la semaine d’études libre. Sur un plan qualitatif, il a été noté un fort engouement des étudiant-es et une participation très active aux échanges.

« Ça m’a permis de penser plus loin vers des choses auxquelles je n’avais pas encore pensé. » 

« Il y avait une vraie interaction, un échange. Cela nous a permis de nous questionner, de remettre en cause nos idées grâce aux remarques des autres. » 

« Le fait d’écouter les diverses propositions de mes camarades m’a fait m’exercer et mieux cibler ce qui était demandé [pour le dossier]. » 

« Nos camarades écoutaient de manière juste, ils ont donné des remarques utiles qui ont permis d’affiner notre travail. » 

« La réflexion est parfois peu utilisée dans certains cours où il s’agit essentiellement d’apprendre. Le speed dating fut valorisant (écoute et attention des autres) et donc motivant. » 

This project encourages students' active attitude by using "sociological speed dating" to form working groups, thus promoting active learning and collaboration between peers.

The project was launched in response to a feeling of dissatisfaction among the teaching staff. The course was previously given in the form of a lecture and the teacher noted a passivity and a disengagement from the students. The final evaluation of the course produced work that was not very reflective, and as a result only some of the students managed to transfer the skills taught. 

The main objective of the project is to develop an active approach among the students. The teacher has chosen to implement an innovative method to create groups of students: "sociological speed dating". This activity involves organizing short exchanges between students in the same place and for a short time. Students are divided into different rooms, each corresponding to one of the themes chosen for their end-of-studies work (3 themes having been established beforehand).  

Within their thematic group, each student interacts with the other students present in the room. The principle of speed dating is applied: a sound signal marks the beginning and end of each meeting. In concrete terms, students change partners at the end of each meeting to move on to a new partner, and so on.  

During each meeting, the students are asked to take on two roles in turn: the builder and the explorer. The builder presents the subject of his/her project face to face. The explorer's mission is to reflect on the builder's subject by suggesting reflections and ideas that implement the sociological approach required for the development of the case. After 4 minutes, the roles are reversed. The final goal of these speed dating sessions is to choose a partner to carry out the shared end-of-study project.  

The passive posture of the student taking notes in an audience is opposed to the active posture of the student interacting with another student. Learning is facilitated by the opportunity to present one's work in class, the need to clarify one's ideas in order to communicate them to others, and the experience of a teaching posture in a peer relationship. 

The role of the members of the teaching staff is to welcome the students in the different rooms, to remind them of the rules of "sociological speed dating" and to signal the beginning and the end of each meeting. The transgressive and playful wink adds to the students' motivation to participate in the pedagogical activity. 

On a quantitative level, more than three quarters of the students participated in this activity, which was presented as non-mandatory and took place during the free study week. On a qualitative level, it was noted that the students were very enthusiastic and participated actively in the exchanges. 

"It allowed me to think further toward things I hadn't thought of before."  

"There was a real interaction, an exchange. It allowed us to question ourselves, to challenge our ideas through the feedback of others."  

"Listening to the various proposals from my classmates made me practice and better focus what was asked [for the brief]."  

"Our classmates listened in a fair manner, giving helpful feedback that helped refine our work."  

"Reflection is sometimes not used much in some courses where it is mostly about learning. Speed dating was rewarding (listening and paying attention to others) and therefore motivating." 

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
01/11/2019
Non
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève