ACTUALITE

Désobéissance civile en temps de pandémie : droits et devoirs

Lundi 10 octobre 2022
12h15 - 13h30 | Visioconférence ZOOM

 

Intervenants: Yoann Della Croce, Département de science politique et relations internationales, UNIGE et Ophelia Nicole-Berva, Departement of Political and Social Sciences European University Institute

 

La crise pandémique a eu un effet de division sur la relation entre les citoyen∙ne∙s et leur gouvernement. Certain∙e∙s citoyen∙ne∙s appliquent les mesures de leur gouvernement à la perfection et regrettent même qu’elles aient été imposées trop tard, tandis que d’autres estiment que l’État outrepasse les limites de son pouvoir en restreignant les libertés individuelles au nom de la santé collective. Les professionnel∙le∙s de la santé ont également exprimé leurs craintes concernant les conditions de travail inquiétantes et le manque de matériel de protection, en menaçant de refuser de se rendre au travail si ces conditions n’étaient pas suffisamment décentes pour garantir la sécurité des patient∙e∙s ainsi que la leur. Cet article étudie et évalue une forme particulière de relation entre l’État et ses citoyen∙ne∙s dans le contexte de la pandémie du COVID-19, à savoir l’obéissance à la loi et son droit connexe de protestation par la désobéissance civile.

 

Affiche à télécharger

 

 

 

 

10 mai 2022
  ACTUALITE