Project list

Vidéo & pratique

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
8
Vidéo & pratique
Video & practice
Valérie Lussi Borer
Valerie.Lussi@unige.ch
Dossier de développement professionnel
F4S2011
Catégorisation
Master
50 - 100
Responsabiliser
Développer des compétences
Université de Genève
FPSE
2013
Oui
Description du projet
Ce cours vise à améliorer l'expertise professionnelle des étudiant-es en promouvant un échange bienveillant et formatif entre pairs. Les étudiant-es se filment durant leur pratique professionnelle et les séquences vidéo sont analysées objectivement et évaluées à chaque étape.

L’approche développée dans ce cours a pour but d’accompagner les expérimentations professionnelles d’enseignant-es en formation dans une visée professionnalisante. Elle a été choisie dans l’optique d’améliorer l’ingénierie de formation pour permettre le développement professionnel des étudiant-es (possédant une pratique). Elle a pour but de fournir aux étudiant-es un cadre de partage et d’appropriation d’outils réflexifs et pratiques en utilisant la vidéo comme média. 

Ce format de cours permet d’améliorer l’expertise professionnelle des étudiant-es en dynamisant et apportant de la créativité dans leur pratique professionnelle personnelle au travers de l’apport externe non jugeant des pairs. Le cours comprend 6 séances de 4h réparties sur l’année.  

Durant les séances plénières (3 premières séances), la problématique : « qu’est-ce que regarder une vidéo et comment le faire de manière constructive ? » est abordée. Plus spécifiquement, les étudiant-es mesurent la nécessité de déconstruire la tendance naturelle au jugement de tout un chacun. Pour ce faire, une méthodologie ainsi que des outils de description et d’analyse objective du contenu vidéo leur sont fournis. Ils/elles prennent également part à des jeux de rôles et simulations.  

Dans les séances suivantes, les étudiant-es sont réparti-es en petits groupes (3-4 personnes). L’intérêt principal de ces séances est de promouvoir un échange bienveillant et formatif entre pairs. Les étudiant-es définissent des projets d’enquêtes collaboratives en fonction de leurs besoins professionnels personnels (ex., comment gérer les incivilités ? comment corriger un exercice de mathématique avec les élèves ?). Ils/elles établissent ensuite les modalités de leurs enquêtes (que souhaitent-ils/elles tester, comment, quand fournir les formulaires de consentement du droit à l’image, quelle séance sera filmée, etc.). Puis, ils/elles se filment durant leur pratique professionnelle. Ce sont les préparateurs/trices techniques de chaque établissement scolaire dans lequel ils/elles travaillent en parallèle, qui installent le matériel et récupèrent le film qui est ensuite fourni à l’étudiant-e. Chacun-e choisit alors de façon libre un extrait vidéo (5-10 min) abordant l’objet d’enquête défini qui sera partagé avec ses pairs. Ces séquences vidéo constituent la base de travail des séances de groupes. Elles sont visionnées et les étudiant-es procèdent à l’analyse objective des activités et fournissent diverses interprétations, outils ou solutions. L’évaluation se fait à chaque étape de l’enquête.  

Les enseignant-es ont un rôle d’accompagnement et supervisent à distance chacun-e une vingtaine d’étudiant-es (env. 6 groupes). Il est donc nécessaire de savoir se mettre en retrait. Il faut également être flexible et savoir s’adapter à ce qu’apportent les étudiant-es, car les objets d’enquêtes sont libres. Ces derniers peuvent d’ailleurs évoluer d’une séance à l’autre ou rester similaires selon les besoins spécifiques des étudiant-es. De même, le choix des séquences vidéo est laissé à l’étudiant-e, cela permet de conserver au premier plan ses préoccupations sans rendre l’usage de la vidéo trop confrontant. 

« Les entretiens vidéo sont de loin les moments les plus importants et les plus formateurs. Ces moments permettent un échange très constructif et très bienveillant sur nos pratiques et celles de nos camarades. J’ai énormément apprécié ces moments. En cours, les mises en situation qui permettent de nous entraîner à l’entretien sont également intéressantes. » 

« Le fait de pouvoir personnaliser son sujet d’étude est très appréciable ! En effet, chaque étudiant-e peut travailler sur les aspects qui l’intéressent et qui lui seront utiles dans sa pratique d’enseignant. » 

« Approche globale et transdisciplinaire de la thématique de la professionnalisation. Mode de travail et d’évaluation très bénéfiques pour se saisir de l’enseignement. J’ai pu faire une expérience de formation tout au long du semestre et non, comme c’est parfois le cas dans d’autres cours, travailler principalement en vue de l’évaluation sans en percevoir l’utilité pour mon activité de formateur à venir. »

This course aims to enhance students' professional expertise by promoting a benevolent and formative exchange between peers. Students film themselves during their professional practice and the video sequences are objectively analyzed and evaluated at each stage.

The approach developed in this course aims to support the professional experiments of teachers in training with a view to professionalization. It has been adopted with a view to improve the engineering of training to help the professional development of students (with a practice). It aims to provide students with a framework for sharing and appropriating reflective and practical tools using video as a medium. 

This course format enhances students' professional expertise by stimulating and bringing creativity to their personal professional practice through the non-judgmental external input of peers. The course consists of 6 sessions of 4 hours each spread over the year.  

During the plenary sessions (first 3 sessions), the problematic: "what is watching a video and how to do it constructively" is addressed. More specifically, the students measure the need to deconstruct the natural tendency of everyone to judge. To do so, they are provided with a methodology and tools for describing and analyzing video content objectively. They also take part in role plays and simulations.  

In the following sessions, students are divided into small groups (3-4 people). The main purpose of these sessions is to promote a supportive and formative exchange between peers. Students define collaborative inquiry projects based on their personal professional needs (e.g., how to deal with incivilities? how to correct a math exercise with students?) They then establish the modalities of their investigations (what do they want to test, how, when to provide the image right consent forms, which session will be filmed, etc.). They then film themselves during their professional practice. The technical staff of each school in which they work in parallel will set up the equipment and collect the film, which will then be provided to the student. Each student then chooses a video clip (5-10 min.) that addresses the defined object of inquiry, which will be shared with his/her peers. These video sequences form the basis for the group sessions. They are viewed and the students proceed to the objective analysis of the activities and provide various interpretations, tools or solutions. Evaluation is done at each stage of the investigation. 

The teachers have an advisory role and supervise about 20 students (about 6 groups) from a distance. It is therefore necessary to know how to take a back seat. It is also necessary to be flexible and to know how to adapt to what the students bring, because the objects of investigation are free. These can evolve from one session to the next or remain similar according to the specific needs of the students. In the same way, the choice of video sequences is left to the students, which allows them to keep their concerns in the foreground without making the use of video too confronting. 

"The video interviews are by far the most important and formative moments. These moments allow for a very constructive and caring exchange about our practices and those of our peers. I really appreciated these moments. In class, the role-playing exercises that allow us to practice for the interview are also interesting."  

"The fact that you can personalize your study subject is very appreciable! Indeed, each student can work on the aspects that interest him/her and that will be useful in his/her teaching practice.  

"Global and transdisciplinary approach to the theme of professionalization. A very beneficial way of working and evaluating in order to understand teaching. I was able to have training experience throughout the semester and not, as is sometimes the case with other courses, work primarily for evaluation without perceiving its usefulness for my future activity as a trainer." 

Illustrations/annexes
https://www.youtube.com/embed/6QlAQePPAGI
Nouvelles fonctionnalitées
01/10/2019
Non
IUFE
Vidéos
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève