Prix et distinctions

La SSRD récompense deux équipes de la CUMD

Photo CUMD/UNIGE: les lauréates des 1er et 2e prix de recherche de la SSRD.
De gauche à droite: Najla Chebib , Sabrina Maniewicz et Malin Strasding

La Société suisse de médecine dentaire reconstructive (SSRD) a décerné deux de ses trois SSRD Research Awards à des membres de la Clinique universitaire de médecine dentaire (CUMD) de la Faculté de médecine.

Le premier prix récompense les Dres Najla Chebib et Sabrina Maniewicz, Division de gérodontologie et prothèse adjointe, pour leur projet visant à comparer l’adaptation et la rétention clinique des bases pour prothèses totales réalisées à partir d’empreintes physiques et numériques, et fabriquées par différentes méthodes (impression 3D, fraisage et conventionnelle). Ce projet a permis de montrer que les méthodes numériques (impression 3D et fraisage) sont aussi performantes que les méthodes conventionnelles tout en offrant des avantages supplémentaires : facilité de réalisation, coût plus faible et possibilité de stockage des données notamment. En revanche, les empreintes physiques donnent à ce jour de meilleurs résultats cliniques pour la réalisation de prothèses totales. Les modèles numériques devront dont être modifiés en conséquence, puis évalués dans de futures recherches.

Le 2e prix est décerné à la Dre Malin Strasding, Division de prothèse fixe et biomatériaux, pour une étude clinique comparant deux différents matériaux céramiques utilisés pour des couronnes unitaires sur implants, scellé sur bases en titane. Il s'avère que les deux matériaux – la lithium-disilicate et la zircone – montrent de bons résultats un an après la mise en place. Par contre, même avec un design de stratification minimal, le taux de délamination reste le problème le plus important. Des modifications dans la méthode de stratification et le travail avec des matériaux monolithiques pourraient constituer une amélioration dans ce domaine.

26 novembre 2021
  Prix et distinctions