Prix et distinctions

Un article de Karl-Heinz Krause dans le classement du siècle de la Physiological Reviews

Krause.pngLa revue Physiological Reviews, éditée par la Société américaine de physiologie, fait autorité dans le domaine de la recherche en physiologie. Pour fêter son 100e anniversaire, la revue a établi un classement des articles publiés dans ses pages ayant eu le plus grand impact sur les progrès de la science en physiologie, tant pour la recherche fondamentale que clinique.  Et à la 4e place de ce prestigieux classement se trouve un article de Karl-Heinz Krause, professeur ordinaire au Département de pathologie et immunologie de la Faculté de médecine de l’UNIGE et responsable du Laboratoire de thérapie cellulaire expérimentale des HUG.  Cet article, publié en 2007 et devenu depuis un classique, détaille les étapes de la découverte des NADPH oxydases NOX, dont Karl-Heinz Krause est l’un des pionniers.

Pendant longtemps, en effet, les dérivés réactives d'oxygène (ou radicaux libres) étaient considérés comme produits chimiques destructeurs, induisant maladies et vieillissement. Or, les NADPH oxydases NOX, une famille de sept enzymes, ont pour seule fonction la production des dérivés réactives d'oxygène. Le professeur Krause a ainsi mis en lumière comment la perte de fonction d'un seul enzyme NOX peut induire un dysfonctionnement important de l'organisme (p.ex. immunodéficience, hypothyroïdie, perte d'équilibre, ...). Il a avec ses travaux novateurs prouvé que les dérivés réactives d'oxygène font partie intégrante de la fonction physiologique de notre organisme.  Des nombreuses chercheuses et chercheurs du domaines témoignent de l’importance de cet article fondateur: « La synthèse complète du domaine retrouvé dans cet article m'a servi de base essentielle pour mes projets de recherches.». L’article a d’ailleurs été téléchargé, à ce jour, plus de 35'000 fois et cité plus de 4'500 fois.

20 septembre 2021
  Prix et distinctions