Membres

Clémentine Rossier

rossier.jpg

Professeure associée

Chercheuse associéeInstitut National d'Etudes Démographiques (INED) et
 Centre Population et Développement (CEPED), Paris                                                  
Bureau 5329
Téléphone +41 22 379 89 26
Courriel Clementine.Rossier(at)unige.ch

Français

Clémentine Rossier est une spécialiste en santé de la reproduction ; elle alterne approches quantitatives et qualitatives pour étudier l’avortement provoqué, la contraception et les décisions fécondes en Europe et en Afrique. Elle a également travaillé sur les inégalités de santé en milieu urbain africain.

Formée en sciences sociales quantitatives à Lausanne et Paris IV, elle a obtenu un MA en sociologie et un PhD en démographie à UC Berkeley en 2002. Recrutée par l’Institut National d’Etudes Démographiques (INED) à Paris, elle y a travaillé en collaboration avec l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM). En 2008, elle a obtenu avec l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou un fonds de Wellcome Trust pour implémenter à la périphérie de la capitale du Burkina Faso un système de surveillance démographique, membre du réseau INDEPTH.

En 2013, elle a obtenu un subside de professeur boursier du Fond National Suisse de la Recherche Scientifique pour étudier les obstacles à la baisse de la fécondité et à l’utilisation de la contraception en Afrique au Sud du Sahara à l’Université de Genève. Elle collabore avec le Département Santé et Recherche Génésiques de l’Organisation Mondiale de la Santé. Elle est impliquée depuis 2015 dans l’étude de la famille en Suisse dans le cadre du pôle de recherche national LIVES.

English

Clémentine Rossier is a reproductive health specialist; she alternates quantitative and qualitative approaches to study induced abortion, contraception, and fertility decisions in Europe and Africa. She also worked on health inequalities in urban Africa.

Trained in quantitative social sciences in Lausanne and Paris IV, she obtained an MA in sociology and a PhD in demography at the University of California, Berkeley in 2002. Hired at the Institut National d’Etudes Démographiques (INED) in Paris, she worked there in collaboration with the Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM.). In 2008 she obtained with the Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) at the University of Ouagadougou a grant from the Wellcome Trust to implement at the periphery of the capital of Burkina Faso a Health and Demographic Surveillance System member of the INDEPTH network.

In 2013, she received a professorship from the Swiss National Science Foundation to study obstacles to the fertility decline and contraceptive uptake in Sub- Saharan Africa at the University of Geneva. She collaborates with the Unit of Research in Reproductive Health at the World Health Organization. She works since 2015 on the demography of the family in Switzerland in the frame of the Swiss National Center of Competence in Research LIVES.

 

Publications récentes

 

 

Enseignements

  • Les questions de population dans le débat international
  • Population et développement : sources de données et méthodes d'analyse

Formation continue

Direction du Certificat Complémentaire (CC) en démographie.