Project list

Forum de discussion

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
25
Forum de discussion
Discussion forum
Philip Jaffé
philip.jaffe@unige.ch
L’ensemble des modules du CAS
Catégorisation
Formation Continue
50 - 100
Préparer
Faire réagir
Université de Genève
FPSE
2017
Non
Description du projet
Cette formation de 12 mois vise à améliorer les interventions auprès des enfants en conflit avec la justice. Elle offre un enseignement en ligne animé par des expert-es internationaux et un accompagnement personnalisé par des tuteurs et tutrices expérimenté-es.

L’objectif général du projet est de répondre aux besoins de formation spécialisée des professionnel-les de la justice juvénile. Comme ce cours s’adresse à des professionnel-les, il était important de permettre aux apprenant-es de concilier vie professionnelle et formation continue de niveau universitaire. De ce fait, ce cours est enseigné entièrement en ligne via la plateforme d’apprentissage Moodle.

Cette formation allie des connaissances scientifiques à des pratiques d’interventions auprès d’enfants et d’adolescent-es en conflit ou en contact avec la justice. Elle vise à améliorer les stratégies d’intervention des professionnel-les et à constituer un réseau international d’expertise et de partage d’expérience entre les intervenant-es de différents pays. 

Elle se déroule sur une période de 12 mois et comprend 4 modules thématiques et 1 module consacré au travail de fin d’études. Chaque module se déroule sur 7 semaines et le premier module comporte une semaine supplémentaire d’introduction. Elle comprend différentes formes d’enseignement et d’apprentissage en ligne : enseignement virtuel, activités en ligne (forums de discussions), travail personnel de lecture, recherche et rédaction du travail de fin d’études.  

Les cours filmés sont conçus et animés par des professeur-es d’université, des expert-es et des praticien-nes de renommée internationale dans le domaine des droits de l’enfant et de la justice juvénile. Les apprenant-es ont donc accès à l’expertise du monde entier. 

Les apprenant-es sont organisé-es en groupes gérés par des tuteurs/trices pour toute la durée de la formation. Ils/elles accompagnent un groupe d’apprenant-es en animant les forums, évaluant leur participation dans les modules et en menant l’évaluation initiale des travaux de fin de module et du travail de fin d’études. Chaque tuteur/trice a non seulement de l’expérience dans la formation au niveau universitaire, mais a également travaillé dans le domaine de la justice juvénile.

Les évaluations des apprenant-es ont été utilisées pour adapter les modules lors de la 1ère édition et également pour adapter le contenu de la formation pour la 2ème édition. Cela a permis, entre autres, d’aller plus en profondeur sur certaines thématiques ou d’introduire de nouveaux intervenant-es ou de nouveaux articles selon les développements dans le domaine. 

Malgré le fait que certains étudiant-es, surtout lors de la première édition, ont eu plus de mal avec ce format de cours et se sont sentis isolé-es, le tutorat a été renforcé ainsi que le suivi de la part de la coordination pour un échange d’informations complémentaires via courriel. 

Dans sa globalité, les apprenant-es ont trouvé les discussions en groupe si stimulantes et enrichissantes qu’ils ont exprimé leur souhait de rester en contact après la formation. Dans cette optique, un réseau d’alumni est en cours de création, via notamment la création d’un espace d’échange de bonnes pratiques et de développement dans le domaine de la Justice juvénile restauratrice. Il est prévu le développement d’un outil pour mesurer l’impact politique et fixer des indicateurs de pratiques et de jurisprudence au court terme et de changement de lois à long terme. De plus, les travaux de fin d’études ont été publiés sur le site internet du CAS pour en garantir la diffusion et le partage de l’expertise dans le domaine. 

« Le CAS a été très enrichissant. Malgré ma longue expérience en tant que juge d’un tribunal pour mineurs, l’approche réparatrice m’a donné de nouveaux outils que je mets déjà en application dans mon travail judiciaire. » 

« C’est un programme riche en contenu, avec des professionnels très préparés et d’une grande expérience. Il est également intéressant que les étudiant-es viennent de différents endroits pour pouvoir sortir des réglementations de chaque pays/juridiction et plutôt réfléchir aux normes internationales et aux possibilités offertes au-delà des problèmes locaux. » 

« Si seulement nous avions pu nous déplacer à l’université et pouvoir nous connaître et échanger des expériences en face à face. » 

« Le système de plateforme de vidéos formatives est très intéressant et utile. La plupart des vidéos académiques sont pertinentes et très pédagogiques. Je voudrais citer comme exemple et en particulier les vidéos du Professeur Atilio Alvarez. Ce type de vidéo permet que les lectures complémentaires servent véritablement d’outils qui vous permettent d’acquérir des informations supplémentaires. Je pense qu’il est important d’utiliser ce type de vidéos (pas forcément très longues, mais très pédagogiques, instructives et agréables) comme exemple pour les nouveaux enseignant-es ou expert-es contribuant au programme à l’avenir. Le profil des expert-es participant en tant qu’enseignant-es est très technique et brillant, ce qui constitue l’un des points forts du programme, sans aucun doute. » 

« Il n’y a pas eu de feedback. Les corrections des évaluations ont pris des mois à arriver et on ne savait pas ce qui avait été échoué dans les réponses. Pour le travail final, je n’ai eu de contact avec personne, car personne n’a répondu à mes messages. Les forums ne fonctionnaient pas, parce que chacun laissait son message et que peu de personnes commentaient ou répondaient. Au final, c’était plus une préoccupation de se conformer que d’échanger. Mon expérience d’apprentissage a été très isolée. J’ai eu peu de contacts avec les autres. Il semble que beaucoup ont rendu leur travail après la date limite, et pour cela ils ont pris du retard à évaluer l’ensemble. Lors du dialogue sur le travail final, l’un des jurés a avoué qu’il n’avait pas lu tout le travail. » 

This 12-month training aims to improve interventions with children in conflict with the law. It offers online teaching led by international experts and personalized support by experienced tutors.

The overall goal of the project is to meet the specialized training needs of juvenile justice professionals. As this course is intended for professionals, it was important to allow learners to balance their professional lives with university-level continuing education. As a result, this course is taught entirely online via the Moodle learning platform. 

This training combines scientific knowledge with intervention practices with children and adolescents in conflict or in contact with the law. It aims to improve the intervention strategies of professionals and to create an international network of expertise and experience shared between practitioners from different countries.  

It takes place over a period of 12 months and includes 4 thematic modules and 1 module dedicated to the final work. Each module lasts 7 weeks and the first module includes an additional week of introduction. It includes different forms of online teaching and learning: virtual teaching, online activities (discussion forums), personal reading, research and writing of the final paper.   

The filmed courses are designed and facilitated by internationally renowned university professors, experts and practitioners in the field of children's rights and juvenile justice. Learners therefore have access to expertise from around the world.  

Learners are organized into groups managed by tutors for the duration of the training. They accompany a group of learners by facilitating forums, assessing their participation in the modules and conducting the initial assessment of the end-of-module and final paper. Each tutor not only has experience in training at the university level but has also worked in the field of juvenile justice. 

The learners' evaluations were used to adapt the modules for the first edition and also to adapt the content of the training for the second edition. This allowed, among other things, to go more in depth on certain themes or to introduce new speakers or new articles according to the developments in the field.  

Despite the fact that some students, especially during the first edition, had more difficulties with this course format and felt isolated, the tutoring was reinforced as well as the follow-up from the coordination for an exchange of complementary information via email.  

Overall, learners found the group discussions so stimulating and enriching that they expressed a desire to stay in touch after the course. With this in mind, a network of alumni is being created, notably through the creation of a space for the exchange of good practices and development in the field of Restorative Juvenile Justice. It is planned to develop a tool to measure the political impact and set indicators of practices and jurisprudence in the short term and of changes in laws in the long term. In addition, the final papers have been published on the university's website to ensure dissemination and sharing of expertise in the field.

"The CAS was very rewarding. Despite my long experience as a juvenile court judge, the restorative approach has given me new tools that I am already applying in my court work." 

"It is a content-rich program with very prepared and experienced professionals. It's also interesting that students come from different places to be able to step outside the regulations of each country/jurisdiction and instead think about international standards and opportunities beyond local issues." 

"If only we could have moved to the university and been able to get to know each other and exchange experiences face to face." 

"The formative video platform system is very interesting and useful. Most of the academic videos are relevant and very educational. I would like to mention as an example and in particular the videos of Professor Atilio Alvarez. This type of video allows the additional readings to really serve as tools that allow you to acquire additional information. I think it is important to use these types of videos (not necessarily very long, but very educational, informative and enjoyable) as an example for new teachers or experts contributing to the program in the future. The profile of the experts participating as teachers is very technical and bright, which is one of the strengths of the program, without a doubt." 

"There was no feedback. The corrections for the assessments took months to come in and we didn't know what was failed in the answers. For the final work, I had no contact with anyone, because no one responded to my messages. The forums didn't work, because everyone left their message and few people commented or replied. In the end, it was more about conforming than sharing. My learning experience was very isolated. I had little contact with others. It seems that many turned in their work after the deadline, and because of this they were late in evaluating the whole. During the dialogue about the final work, one of the jurors admitted that he had not read the entire work." 

Illustrations/annexes
https://www.unige.ch/innovations-pedagogiques/download_file/376/0
Nouvelles fonctionnalitées
01/02/2019
Non
CIDE
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève