Approches transversales 1 (EAT1)

Situations éducatives complexes : relations, institutions et diversité des acteurs

Extra-muros 2018      Réservations (hors étudiant·e·s EAT 1)

Capture d’écran 2018-11-11 à 14.42.51.png

 

Descriptif du module EAT1

Les modules transversaux sont organisés autour de problématiques qui traversent l’ensemble des disciplines d’enseignement : diversité des cultures, évaluation, différenciation, autorité, relations familles-école, organisation du travail, gestion de classe, rapport au savoir, relation éducative, etc. Cela ne signifie pas que ces phénomènes sont tout à fait indépendants des contenus et des démarches didactiques propres à chaque discipline, mais qu’ils peuvent en partie s’analyser de façon globale ou comparative.

 Intervenant au début du deuxième cycle, le module des approches transversales 1 (EAT1) « Situations éducatives complexes : relations, institutions et diversité des acteurs » vise à développer une posture réflexive, à la fois scientifique et professionnelle, sous-tendue par des apports théoriques et l’analyse des pratiques éducatives. Dans ce but, il confronte les étudiant-e-s, d’une part à des savoirs constitués (concepts, problématiques de recherche, théories, paradigmes, etc.), d’autre part à des expériences. Il s’agit de leur permettre de construire un questionnement et d’acquérir la capacité d’observer et d’analyser des relations et situations éducatives complexes, ainsi qu’à développer certaines stratégies d’action. Ces capacités sont à considérer comme les premiers éléments constitutifs des compétences professionnelles à construire d’ici la fin des études.

 Les étudiant-e-s entrant dans le module EAT1 ont passé au moins deux semaines dans des établissements scolaires[1]. Les étudiant-e-s sont invité-e-s à participer activement à cette évolution en contribuant à la régulation des dispositifs et des démarches de formation.

 Objectifs du module

 L’objectif global de ce module est de développer l’observation, la pensée et l’action des étudiant-e-s dans cinq unités de formation :

Unité 1                          Expérience émotionnelle et relation éducative

Unité 2                          Rapport au savoir, métier d’élève et sens du travail scolaire

Unité 3                          Cultures, diversités, altérité

Unité 4                          École, familles, société

Unité 5                          Organisation du travail et métier d’enseignant-e

 Ces unités de formation font partie de domaines dits transversaux parce qu’ils portent sur des réalités qui concernent toutes les disciplines enseignées à l’école primaire. D’autres domaines transversaux sont approfondis dans le module EAT2[2] : difficultés d’apprentissage, évaluation, régulation, différenciation, enseignement spécialisé. Les connaissances relatives à ces domaines sont autant d’outils d’analyse des situations éducatives. La plupart de ces situations sont complexes, au sens où elles sont traversées par des contradictions ou des tensions :


[1]  Les étudiant-e-s ont à peine terminé l’unité d’intégration « Profession enseignante : rôles et identités.

[2] BSEP3 : « Approches transversales 2 : Apprentissages, pratiques d’enseignement, collaborations entre classes ordinaires, spécialisées et soutien pédagogique