Formations

Maîtrises universitaires (Ma) en traduction

  • Ma en traduction spécialisée (MATS)
  • Ma en traduction et technologies (MATT)
  • Ma en traduction et communication spécialisée multilingue (MATCOM)

Rigueur académique et pratique professionnelle

  • Vous êtes fasciné par la diversité culturelle ?
  • Votre ambition est de faire communiquer les cultures entre elles ?
  • Vous êtes ouvert sur le monde et les différents secteurs d’activité de notre société ?
  • Vous aimez les langues, mais ne visez pas un profil purement linguistique ou littéraire ?

Les Ma en traduction sont conçues pour vous !

Ces formations vous donneront toutes les clés pour trouver votre place dans le monde fascinant de la traduction et pour relever les défis liés aux évolutions technologiques. Vous découvrirez les différents domaines de spécialisation, guidés par des enseignants issus du monde professionnel ou de la recherche en traduction. Vous acquerrez ainsi les compétences nécessaires pour exercer un des métiers liés au monde de la traduction.



Présentation de la formation

  • Études de 3 semestres (1 langue B) ou de 4 semestres (2 ou 3 langues B)

  • 2 à 4 langues (1 à 3 langues B, de départ, et 1 langue A, maternelle ou de culture, qui forment votre combinaison linguistique)

  • Possibilité de se spécialiser par le choix de la Ma et de la mention (à déterminer au deuxième semestre) : en traduction spécialisée (traduction juridique et institutionnelle, traduction économique et financière, et traductologie), en technologies de la traduction ou en communication spécialisée multilingue

  • 7 domaines d'enseignement :
    • Traduction argumentée et traduction et révision
    • Traductologie
    • Spécialités (droit, économie, technique)
    • Traduction spécialisée (juridique, économique, technique, littéraire)
    • Technologies de la traduction
    • Communication spécialisée multilingue
    • Déontologie et pratique professionnelle (avec un stage obligatoire)

Objectifs communs aux trois filières Ma en traduction

  • Acquérir les compétences nécessaires à la pratique professionnelle de la traduction
  • Se spécialiser dans un des domaines proposés
  • Améliorer ses connaissances linguistiques et méthodologiques
  • Développer ses capacités de rédaction spécialisée dans sa langue maternelle
  • Mener à bien des projets multilingues dans des contextes de communication divers
  • Renforcer ses compétences interculturelles
  • Maîtriser les outils technologiques actuels
  • Développer la réflexion sur la traduction
  • Connaître le milieu professionnel (stage obligatoire et séminaires de déontologie)

Profil par filière

  • Ma en traduction spécialisée (MATS) : cette Ma propose un approfondissement des méthodes et des approches traductologiques pour la pratique professionnelle. Elle aborde des domaines de spécialité variés, notamment juridique et économique (avec possibilité de mention « traduction juridique et institutionnelle » ou mention « traduction économique et financière »). La MATS ouvre également la voie à la recherche ou à l’enseignement universitaire (mention « traductologie »).

  • Ma en traduction et technologies (MATT) : cette filière forme des traducteurs spécialistes polyvalents en nouvelles technologies de la traduction et en ingénierie multilingue. Elle s’articule autour de trois grands axes : les outils informatiques pour le traducteur, la terminologie, ainsi que la localisation et la gestion de projets.

  • Ma en traduction et communication spécialisée multilingue (MATCOM) : ce programme permet aux futurs traducteurs de développer leurs compétences analytiques, linguistiques, interculturelles et de travail en équipe pour mener à bien des projets de communication spécialisée en plusieurs langues. Il combine la formation en traduction avec l’application de ces compétences dans plusieurs contextes et domaines : a) communication des entreprises (finance et marketing multilingue) ; b) communication multimédia (web, localisation et traduction audiovisuelle) ; et c) gestion du multilinguisme (politiques linguistiques et gestion de la diversité linguistique).


Ces trois Ma ont un tronc commun qui assure le développement des compétences nécessaires pour exercer la traduction au niveau professionnel. Les trois programmes se déclinent en deux formats à 120 ou 90 crédits ECTS en fonction du nombre de langues B. L’examen d’admission et la procédure d’admission sur dossier sont les mêmes pour les trois cursus. Le choix de Ma est facultatif avant l’admission. Il est confirmé au deuxième semestre d’étude. La formation débute chaque année au semestre d'automne et s’étend normalement sur 3 à 4 semestres. Les cours sont donnés dans les langues de la combinaison choisie et en français (ou en anglais dans quelques cas).

Programme d’études

90 crédits ECTS (1 langue B) ou 120 crédits ECTS (2 ou 3 langues B) répartis comme suit :

  • Cours obligatoires du tronc commun :
    • 44, 60 ou 68 crédits répartis entre les domaines suivants : traduction argumentée et révision, traductologie, spécialités, technologies de la traduction, traduction spécialisée
  • Cours obligatoires hors tronc commun selon la spécialisation choisie :
  • 12 à 24 crédits en traduction spécialisée, technologies ou communication spécialisée multilingue
  • Cours optionnels :
    • 2 à 12 crédits à choisir à la FTI et/ou dans d'autres facultés de l’UNIGE ou d’une autre université en Suisse ou à l’étranger
  • Mémoire :
    • 24 crédits

Perspectives

Les Ma préparent les étudiants à une activité de traducteur, de réviseur, de localisateur ou de professionnel dans un domaine connexe. Les diplômés peuvent exercer en tant que salariés ou s’établir en tant qu’indépendants. Les champs d’activités sont très vastes et les choix de carrière multiples : organisations internationales, ONG, associations, fédérations sportives, maisons d’édition, agences de traduction, administrations publiques, centres de documentation, instituts de recherche, banques, assurances, tribunaux, médias, enseignement, etc.

Futurs étudiants : inscrivez-vous dès le mois d’octobre et jusqu’au 31 janvier

Étudiants ayant commencé leur études de Ma en traduction avant septembre 2017 : veuillez consulter les « Modalités d’application des dispositions transitoires » du plan d’études 2017-2018 (p. 38 ss) et la Foire aux questions pour les étudiants qui ont commencé leurs études avant septembre 2017.

Documents à télécharger

Contacts