Accueil

equipe-1024x593.png

Groupe de recherche Relations interculturelles et formation des enseignants – Genre et éducation (Grife-ge)

Université de Genève – Section des sciences de l’éducation

L’équipe du Grife-ge développe de nouveaux champs de savoirs sur les relations interculturelles en éducation. Les enseignements ont pour objectif d’apporter les connaissances théoriques de base (stéréotypes, préjugés, discrimination, altérité, rapports de genre) pour favoriser la compréhension des dynamiques activées dans les contextes éducatifs hétérogènes.  Ces dynamiques, liées à la pluralité des conditions sociales, de genre et de culture propres aux publics apprenants, à leurs enjeux identitaires et à leurs trajectoires scolaires interviennent dans les processus d’apprentissages et le rapport au savoir. Les formations assurées visent à développer l’aptitude à analyser les situations éducatives complexes et à identifier les enjeux de reconnaissance et de connaissance présents dans le cadre éducatif.

L’activité de recherche, fortement articulée à la formation, se nourrit du dialogue interdisciplinaire et s’appuie sur la contribution des participant-e-s pour traiter les dimensions transversales de la profession enseignante et les inscrire dans la relation éducative. En effet, la formation en approches transversales se propose d’apporter aux futur-e-s enseignant-e-s un bagage issu de la recherche et de nourrir celle-ci par les éclairages fournis par la pratique. Elle vise à créer un espace favorisant l’échange de points de vue et la réflexivité, à équiper les enseignant-e-s dans leur intervention éducative et à explorer les méthodes propices à accueillir la différence et à la mettre au service de projets éducatifs.

Le Grife-ge est dirigé par la professeure Margarita Sanchez-Mazas.