À la une

Conférence "20 ans de l'OPAC en RDC"

2e Conférence - 8 septembre 2021 - de 14h à 16h, via Zoom

 rdc-conf.png

Le Centre Interfacultaire en droits de l’enfant de l’université de Genève (CIDE) en collaboration avec le Centre régional de droits de l’homme et de droit international humanitaire de l’Université Catholique de Bukavu (CERDHO) propose une série de conférence intitulée « 20 ans de l’OPAC en RDC ».  

Depuis l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), et de son Protocole facultatif sur les enfants et les conflits armés (OPAC), les droits de l’enfant sont au centre du droit des conflits armés. Le droit international part ainsi d’un idéal à atteindre, qui est qu’aucun enfant ne devrait être associé aux conflits armés. Paradoxalement, l’environnement socioculturel des enfants engagés dans les conflits armés semble à la périphérie des études sur les enfants et les conflits armés, et du champ du droit international en particulier. S’agit-il d’une posture à soutenir ? Le droit international ne devrait-il pas intégrer dans la traduction des droits de l’enfant l’interdépendance entre l’enfant et son univers culturel ? L’accent sur la protection de l’enfant ne risque-t-elle pas de décontextualiser la réalité du « phénomène enfant soldat » en République démocratique du Congo (RDC) et de rendre invisible sa diversité et sa complexité ? Une approche « droits de l’enfant » sur le phénomène « enfants soldats » pourrait-elle engendrer de nouvelles tensions ? 

Au cœur de cette série de conférences seront les tensions et interactions entre les études en droits de l’enfant et les autres champs du droit international.

Sous le thème « Le rôle du droit congolais en matière de protection de l’enfant dans la réinsertion des enfants soldats en RDC », cette deuxième édition se tiendra le mercredi 8 septembre 2021 de 14h00 à 16h00, Via Zoom. 

 

S'inscrire ici:

https://unige.zoom.us/webinar/register/WN_fk_JWZbSQ9q0M8gitBrimQ

 

Programme de la conférence

14h00-14h05 : Introduction aux thèmes abordés lors de la conférence

14h05-14h15 : Le grand témoin avec Christelle Molima Bameka :

« Entretien avec un juge pour enfants de la province du Sud-Kivu  

14h15-14h45 : Marcel Imani (Professeur associé, Université officielle de Bukavu)

La loi RD Congolaise de protection de l'enfant comme ressource dans le processus de démobilisation des enfants soldats. Forces et limites

14h45-15h15 : Thomas Furaha Mwagalwa (Professeur, Université catholique de Bukavu)

Vingt ans après : quelques observations sur l’obligation de réinsérer les enfants associés aux  forces et aux groupes armés en RDC

15h15-15h55 : Discussions générales

15h55-16h00 : Mot de clôture et fin de la manifestation (Trésor Maheshe)

 

Comité d’organisation

Prof. Karl Hanson (CIDE, UNIGE), Prof. Trésor Maheshe (CERDHO, UCB), Dre iur. Christelle Molima Bameka (CIDE, UNIGE).

 

Présentation des intervenant-e-s

Christelle Molima Bameka et Docteure en droit de l’Université de Genève. Dans le cadre de sa thèse, elle s’est intéressée à la prise en charge judiciaire des victimes des enfants soldats au cours de la mise en œuvre des programmes de démobilisation des enfants associés aux forces et groupes armés en RDC.

Marcel Imani Mapoli est Professeur Associé à la Faculté de droit de l'Université officielle de Bukavu. Juriste et criminologue de formation, ses recherches actuelles se concentrent notamment sur la justice et l'enfermement des mineurs.

Thomas Furaha Mwagalwa est Professeur en droit public à la Faculté de droit de l’Université catholique de Bukavu. Ses recherches actuelles portent sur l’effectivité des droits de l’enfant dans un contexte d’extrême pauvreté et sur les mécanismes de réparation en faveur des victimes de crimes graves commis par des enfants au cours des conflits armés ou des situations de violences généralisées.

Karl Hanson est Professeur ordinaire en droit public à la Faculté de droit et Directeur du Centre interfacultaire en droits de l'enfant de l'Université de Genève. Ses publications et intérêts de recherche se situent dans le champ interdisciplinaire des études en droits de l’enfant et de l’enfance et ses publications couvrent plus particulièrement la théorie des études en droits de l’enfant et de l’enfance, le travail des enfants et des enfants travailleurs, la justice pour mineurs.

Trésor Maheshe Musole est Professeur à la Faculté de droit et Codirecteur du Centre régional de droits de l’homme et le droit international humanitaire de l’Université catholique de Bukavu où il coordonne le Master complémentaire interdisciplinaire en droits de l’homme. Ses activités de recherche se situent dans le domaine du droit international (Droit international privé, droit des réfugiés, droit de la migration) où la question des droits de l’enfant occupe une place prépondérante.

2 juin 2021
  À la une