Nouvel-le étudiant-e > Guide d'inscription 2019-20

ATTENTION : Le délai de dépôt des candidatures pour le semestre d'automne 2019-20 est échu depuis le 30 avril, date du cachet de la poste, à l'exception des doctorats qui sont ouverts toute l'année.

Les inscriptions pour le printemps 2020 commenceront mi-septembre 2019. Seuls le BA en théologie à distance, quelques maîtrises et certificats sont ouverts au printemps (voir la liste).

1

Je définis mon profil afin de connaître les conditions, délais d'inscription et documents à fournir en utilisant les filtres ci-dessous.

Je peux aussi passer directement à l'étape suivante en cliquant sur le bouton "suivant" au bas de la page.

2

Je prends connaissance des conditions, délais d’inscription, documents à fournir et autres informations utiles ci-dessous.

Important : Les informations données ci-dessous dépendent des filtres choisis. Elles n’ont pas de valeur légale. Seules les conditions officielles, en haut à droite, font foi. Nota bene : les conditions d'admission au programme visé (distinctes des conditions générales d'immatriculation données ci-dessous) sont régies par les règlements aux études de la faculté/programme ; à consulter sur les pages de la faculté/programme visé-e.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Zeugnis der allgemeinen Hochschulreife

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
2,5

Si la moyenne requise n’est pas atteinte, le/la candidat-e devra fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE en Allemagne.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :
Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Zeugnis der allgemeinen Hochschulreife

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
2,5

Si la moyenne requise n’est pas atteinte, le/la candidat-e devra fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE en Allemagne.

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat européen, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5


En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat européen, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5


En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificat d'enseignement secondaire supérieur général, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

High School Diploma, pour autant qu’il comporte 5 Advanced Placement (AP) Exams comme suit :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit


Les branches suivantes (liste non exhaustive) ne sont pas reconnues : Art History, Computer Science, Environmental Science, Music Theory, Psychology, Statistics, Studio Art, Comp. Government and Politics, US Government and Politics.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE:
Note minimum pour chaque AP Exam: 3

Si le High School Diploma ne répond pas aux conditions ci-dessus, il doit être accompagné par la réussite de deux années d'études dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE (obtention de 60 crédits US).

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :
Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

High School Diploma, pour autant qu’il comporte 5 Advanced Placement (AP) Exams comme suit :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit


Les branches suivantes (liste non exhaustive) ne sont pas reconnues : Art History, Computer Science, Environmental Science, Music Theory, Psychology, Statistics, Studio Art, Comp. Government and Politics, US Government and Politics.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE:
Note minimum pour chaque AP Exam: 3

Si le High School Diploma ne répond pas aux conditions ci-dessus, il doit être accompagné par la réussite de deux années d'études dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE (obtention de 60 crédits US).

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat général des séries L, ES, S

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
12/20

Si la moyenne requise n'est pas atteinte, elle peut être compensée par la réussite de deux années d'études dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE (obtention de L2 ou 120 crédits ECTS).

 

REMARQUE :
Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins à 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Dès 2012: Hong Kong Diploma of Secondary Education (HKDSE), pour autant qu’il soit de formation générale, c’est-à-dire comportant notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

Avant 2012: Hong Kong Certificate of Education Examination (HKCE) + Hong Kong Advanced Level Examination (HKALE), pour autant qu’il soit de formation générale, c’est-à-dire comportant notamment 6 sujets indépendants de formation générale (voir ci-dessus) dont au minimum 3 AL HKALE (dont un sujet en mathématiques/sciences naturelles), 1 AS HKALE et 2 HKCEE.

Dans les deux cas, ces branches doivent, en principe, avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

•    Dès 2012 : 3 pour chaque branche (ou C pour le sujet de langue AS-level)
•    Avant 2012 : C ou 4 pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Dès 2012: Hong Kong Diploma of Secondary Education (HKDSE), pour autant qu’il soit de formation générale, c’est-à-dire comportant notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

Avant 2012: Hong Kong Certificate of Education Examination (HKCE) + Hong Kong Advanced Level Examination (HKALE), pour autant qu’il soit de formation générale, c’est-à-dire comportant notamment 6 sujets indépendants de formation générale (voir ci-dessus) dont au minimum 3 AL HKALE (dont un sujet en mathématiques/sciences naturelles), 1 AS HKALE et 2 HKCEE.

Dans les deux cas, ces branches doivent, en principe, avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

•    Dès 2012 : 3 pour chaque branche (ou C pour le sujet de langue AS-level)
•    Avant 2012 : C ou 4 pour chaque branche

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat international, comportant trois examens en option forte, dont 1 sujet en sciences (mathématiques, chimie, biologie ou physique), et trois examens en option moyenne.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques (niveau moyen ou supérieur)
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie, commerce et gestion
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

Les branches suivantes (liste non exhaustive) ne sont pas reconnues : littérature et représentation théâtrale, technologie de l’information dans une société globale, histoire de l’islam, philosophie, psychologie, anthropologie sociale et culturelle, technologie du design, systèmes de l’environnement, études mathématiques (niveau moyen), mathématiques complémentaires (niveau moyen), informatique, musique, théâtre, arts visuels.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

32 points, sans les points de bonification


EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat international, comportant trois examens en option forte, dont 1 sujet en sciences (mathématiques, chimie, biologie ou physique), et trois examens en option moyenne.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques (niveau moyen ou supérieur)
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie, commerce et gestion
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

Les branches suivantes (liste non exhaustive) ne sont pas reconnues : littérature et représentation théâtrale, technologie de l’information dans une société globale, histoire de l’islam, philosophie, psychologie, anthropologie sociale et culturelle, technologie du design, systèmes de l’environnement, études mathématiques (niveau moyen), mathématiques complémentaires (niveau moyen), informatique, musique, théâtre, arts visuels.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

32 points, sans les points de bonification


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Liechtensteinischer Maturitätsausweis


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins à 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme de fin d’études secondaires, section : B, C, D, E, F, G

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins à 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Invatamintul liceal / Diploma de bacalaureat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Invatamintul liceal / Diploma de bacalaureat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’Examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔMES RECONNUS PAR L’UNIGE :

•    Certificat de maturité gymnasiale (cantonal)
•    Certificat de maturité suisse (examen suisse de maturité)
•    Maturité professionnelle suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»
•    Maturité spécialisée suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»

 

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES/avenant.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUES :

Vous possédez un autre certificat ou diplôme suisse que ceux listés ci-dessus ?

•    Vérifiez si vous répondez aux critères pour une immatriculation pour non-porteurs de maturité.

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins  180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Thawjihiya (School Leaving Certificate), literary track ou scientific track, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

80%

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat d’enseignement secondaire général (filières littéraires et scientifiques).

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma di istruzione secondaria superiore del

•    Liceo classico
•    Liceo linguistico
•    Liceo scientifico
•    Liceo scientifico - opzione scienze applicate
•    Liceo delle scienze umane
•    Liceo delle scienze umane - opzione economico-sociale

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma di istruzione secondaria superiore del

•    Liceo classico
•    Liceo linguistico
•    Liceo scientifico
•    Liceo scientifico - opzione scienze applicate
•    Liceo delle scienze umane
•    Liceo delle scienze umane - opzione economico-sociale

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Standard Grade + Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Higher + Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Advanced Higher, comprenant 6 branches parmi lesquelles 3 Advanced Higher dont 1 sujet en mathématiques ou en sciences naturelles, 1 Higher et 2 Standard Grade.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3 ou C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Standard Grade + Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Higher + Scottish Qualifications Certificate (SQC) – Advanced Higher, comprenant 6 branches parmi lesquelles 3 Advanced Higher dont 1 sujet en mathématiques ou en sciences naturelles, 1 Higher et 2 Standard Grade.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3 ou C pour chaque branche

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Reifezeugnis einer allgemein bildenden höheren Schule (AHS), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Reifezeugnis einer allgemein bildenden höheren Schule (AHS), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

National Senior Certificate (NSC), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

60%, rating grade 5

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Cameroon GCE comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 en Advanced Level dont un A-level en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplomë e maturës shtetërore, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplomë e maturës shtetërore, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Mijnakarg krtutyan Atestat (dès 2018) / Mijnakarg (Iriv) Yndhanur Krtutyan Attestat (2011-2017), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

1)    pour le Mijnakarg krtutyan Atestat

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

2)    pour le Mijnakarg (Iriv) Yndhanur Krtutyan Attestat

•    deux années d’études réussies auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Mijnakarg krtutyan Atestat (dès 2018) / Mijnakarg (Iriv) Yndhanur Krtutyan Attestat (2011-2017), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

1)    pour le Mijnakarg krtutyan Atestat

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

2)    pour le Mijnakarg (Iriv) Yndhanur Krtutyan Attestat

•    deux années d’études réussies auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

Être titulaire d'un master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE.

En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Formalités académiques
Les étudiants qui préparent une thèse de doctorat sont tenus de rester immatriculés pendant toute la durée de leur travail de thèse. L’immatriculation ne peut dépasser 10 semestres, sauf dérogation accordée par l'instance compétente (cf. Règlement d'études du programme). Une demande de congé pour deux semestres au maximum, dûment argumentée et préavisée favorablement par le/la directeur ou directrice de thèse, peut également être déposée au moins un mois avant le début du semestre.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE. En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE.

En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Attention :

La plupart des Master of Advanced Studies (MAS) sont organisés par le Centre pour la formation continue et à distance et ont des procédures et délais d'inscription distincts.

Consultez le site du Centre pour vérifier si le MAS visé est offert auquel cas il convient de suivre les procédures et délais indiqués sur leur site.

Conditions générales

La faculté/institut/centre/école sélectionné-e ne propose pas de Master of Advanced Studies (MAS) en formation approfondie.

Les MAS organisés par le Centre pour la formation continue et à distance ont des procédures et délais d'inscription distincts. Veuillez consulter le site du Centre .

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.

 

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Licencia de Enseñanza/Educación Media: cientifico-humanistica; humanistico-cientifica, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

5/7 (bueno)

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.


EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Shahadat Al-Thanawiya Al-Amma (Secondary School Leaving Certificate) (Arts Stream), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

80%

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplom Metevaseth, theoretical branch (mathematics and physics/experimental sciences) + Pre-University Certificate, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20 au Diplom Metevaseth

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat libanais, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme de Bachelier de l’Enseignement du Second Degré, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificado de Habilitações, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme de Bachelier de l’Enseignement du Second Degré, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller en Ciencias y Letras/Cientifico, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3 (bueno)

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l’Enseignement Secondaire, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Al-Shahada Al-Thanawiyya-Al’Amma (Baccalauréat, General Secondary Certificate) (Scientific Branch), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

50%

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l’Enseignement du second degré, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20

Lorsque le diplôme de fin d’études secondaires ne comporte pas de moyenne générale obtenue après un examen final, la moyenne est calculée sur la base des notes obtenues au cours des trois dernières années d’études secondaires supérieures.

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l’Enseignement du Second Degré (Série A1 lettres - langues / Série A2 lettres - sciences humaines / Série B lettres - sciences sociales / Série C sciences et techniques/ Série D biologie - géologie)
 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l’Enseignement du Second Degré (Série A philosophie - lettres / Série C mathématiques et sciences physiques / Série D mathématiques et sciences naturelles)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l’enseignement secondaire (Série A: lettres-philosophie / C: mathématiques et sciences physiques / D: mathématiques et sciences de la vie et terre)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :  

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme d'état d'études secondaires du cycle long, section scientifique ou littéraire et pédagogique
 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

60%
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme de Bachelier de l’Enseignement du Second Degré (Série A, B, C et D)
 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat unique
 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES : 

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme du Baccalauréat de l’Enseignement Secondaire (Série A philosophie – lettres / Série C mathématiques et sciences physiques / Série D mathématiques et sciences naturelles)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat (Série sciences expérimentales/ sciences mathématiques/ lettres)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat / Diplôme de Bachelier de l'Enseignement du Second Degré (Série C mathématiques et sciences physiques / Série D mathématiques et sciences de la nature)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat du troisième degré (Série littéraire / maths et sciences de la nature / math et sciences physiques)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat (Série lettres / mathématiques / sciences expérimentales / sciences informatiques / sciences techniques)

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Alberta: Alberta High School Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en 30 Level.

British Columbia: British Columbia Certificate of Graduation – Dogwood Diploma, les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12.

Labrador: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level III - Advanced or Academic Math 3200, 3201, 3208.

Manitoba: High School Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level 12 comme „S“ Specialized Course.

New Brunswick: High School Graduation Diploma – Diplôme de fin d’études, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 au College Preparatory Program.

Newfoundland: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level III - Advanced or Academic Math 3200, 3201, 3208.

Northwest Territories: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 au University Preparation Level.

Nova Scotia: High School Completion Certificate, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12  University Preparation Level.

Nunavut: Nunavut Senior Secondary School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en 30 Level.

Ontario: Ontario Secondary School Diploma (OSSD), dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 U ou M.

Prince Edward Island: Prince Edward High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 dans la catégorie Academic.

Québec: Diplôme d’études collégiales (D.E.C.) préuniversitaire (fournir les relevés de notes des 4 dernières années).

Saskatchewan: Record of Secondary Level Achievement (Transcript) for complete Grade 12 standing, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 Level 30 Course.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Alberta: Alberta High School Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en 30 Level.

British Columbia: British Columbia Certificate of Graduation – Dogwood Diploma, les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12.

Labrador: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level III - Advanced or Academic Math 3200, 3201, 3208.

Manitoba: High School Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level 12 comme „S“ Specialized Course.

New Brunswick: High School Graduation Diploma - Diplôme de fin d'études, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 au College Preparatory Program.

Newfoundland: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Level III - Advanced or Academic Math 3200, 3201, 3208.

Northwest Territories: High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 au University Preparation Level.

Nova Scotia: High School Completion Certificate, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12  University Preparation Level.

Nunavut: Nunavut Senior Secondary School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en 30 Level.

Ontario: Ontario Secondary School Diploma (OSSD), dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 U ou M.

Prince Edward Island: Prince Edward High School Graduation Diploma, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 dans la catégorie Academic.

Québec: Diplôme d’études collégiales (D.E.C.) préuniversitaire (fournir les relevés de notes des 4 dernières années).

Saskatchewan: Record of Secondary Level Achievement (Transcript) for complete Grade 12 standing, dont les mathématiques ou un sujet en sciences naturelles en Grade 12 Level 30 Course.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lukion Päättötodistus + Ylioppilastutkintotodistus, avec au minimum 75 cours, dont au moins 8 cours pour chaque sujet, sauf pour les mathématiques (10 cours, advanced level).

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lukion Päättötodistus + Ylioppilastutkintotodistus, avec au minimum 75 cours, dont au moins 8 cours pour chaque sujet, sauf pour les mathématiques (10 cours, advanced level).

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

National Certificate of Education Achievement NCEA, level 3 certificate, dont 3 à 14 crédits au niveau 3 avec une branche scientifique (mathématiques, chimie, biologie ou physique) et 3 à 10 crédits au niveau 2 (ou supérieur).

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

National Certificate of Education Achievement NCEA, level 3 certificate, dont 3 à 14 crédits au niveau 3 avec une branche scientifique (mathématiques, chimie, biologie ou physique) et 3 à 10 crédits au niveau 2 (ou supérieur).

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu
OU
•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Examensbevis, Högskoleförberendande Examen (Ekonomiprogrammet / Naturvetenskapsprogrammet / Samhällsvetenskapsprogrammet), avec au moins 200 crédits dans chaque sujet et 250 crédits en mathématiques.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Examensbevis, Högskoleförberendande Examen (Ekonomiprogrammet / Naturvetenskapsprogrammet / Samhällsvetenskapsprogrammet), avec au moins 200 crédits dans chaque sujet et 250 crédits en mathématiques.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma di superamento dell’esame di stato conclusivo dei corsi di studio di liceo classico, linguistico o scientifico

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma di superamento dell’esame di stato conclusivo dei corsi di studio di liceo classico, linguistico o scientifico

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

General Certificate of Secondary Education (GCSE) ou International GCSE et General Certificate of Education (GCE) / Cambridge AICE Diploma / Cambridge Pre-U comportant 6 sujets indépendants de formation générale, dont: 2 sujets en GCSE + 1 autre sujet en AS GCE/AS AICE / Pre-U Short Course + 3 autres sujets en AL GCE / International AL / AL AICE / Pre-U Principal Subject (dont un sujet en mathématiques/sciences naturelles).
 

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C (ou M3 au Pre-U; depuis 2015, 4 au GCSE) pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Leaving Certificate (Ardteistiméireacht) ou Statement of Provisional Results en 12 ans, comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 en Higher Level dont 1 Higher Level en mathématiques ou sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

H5 (Higher Level) / O5 (Ordinary Level) pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Singapore-Cambridge General Certificate of Education (new curriculum 2006) comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 H2 dont 1 en mathématiques ou sciences naturelles, 1 H1 et 2 O Level.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5


MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :
    
Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

General Certificate of Secondary Education (GCSE) ou International GCSE et General Certificate of Education (GCE) / Cambridge AICE Diploma / Cambridge Pre-U comprenant 6 branches parmi lesquelles 2 sujets en GCSE + 1 autre sujet en AS GCE/AS AICE / Pre-U Short Course + 3 autres sujets en AL GCE / International AL / AL AICE / Pre-U Principal Subject dont un sujet en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C (ou M3 au Pre-U; depuis 2015, 4 au GCSE) pour chaque branche

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Leaving Certificate (Ardteistiméireacht) ou Statement of Provisional Results en 12 ans, comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 en Higher Level dont un Higher Level en mathématiques ou sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

H5 (Higher Level) / O5 (Ordinary Level) pour chaque branche

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Singapore-Cambridge General Certificate of Education (new curriculum 2006) comprenant 6 sujets indépendants de formation générale dont 3 H2 (dont 1 en mathématiques ou sciences naturelles), 1 H1 et 2 sujets O Level.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma van hoger Secundair Onderwijs, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Abschlusszeugnis der Oberstufe des Sekundarunterrichts, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Matriculation Certificate, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma van hoger Secundair Onderwijs, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Abschlusszeugnis der Oberstufe des Sekundarunterrichts, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise


REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Matriculation Certificate, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccaluria/12th Grade Certificate, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5


En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

70%

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

7/10

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller en Humanidades, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

64/100 (bueno) ou 5/7

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Botswana General Certificate of Secondary Education, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificado de conclusão do ensino médio, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

 7/10

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme des Humanités Générales + Diplôme d’Etat, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

60% au Diplôme d’Etat

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificate of Upper Secondary Education, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C ou 30/50

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificado de Habilitações Literarias, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

14/20

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat de l'enseignement du second degré / Baccalauréat général, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

High School Certificate of Graduation, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
C (Mi)

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplôme de Bachelier de l’enseignement du second degré, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

12/20, mention « assez bien »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller Ciencias y Letras; Bachiller nivel medio superior de la Educación General Politecnica Laboral + Certification de Estudios Terminados, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Cuba : 80%

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
B (muy bueno)

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Thanaweya a'Amma (General Secondary Education Certificate GSEC), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

80%
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller General Unificado en Ciencias, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

avant 2014 : 14/20 ; depuis 2014 : 8/10

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Senior Secondary School Certificate (West African Examinations Council), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

 B3

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

West African Senior School Certificate Examination (WASSCE), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Baccalauréat (2ème partie) ; Diplôme d’enseignement secondaire (2ème partie) ; Diplôme d’études secondaires (2ème partie), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

60% (à la 2ème partie)

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Ijazah – Sekolah Menengah Atas (SMA), IPA + Surat Keterangan Hasil Ujian Nasional (SKHUN), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

70% au SKHUN

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Koto Gakko Sotsugyo Shomei-sho, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3/5

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Kenya Certificate of Secondary Education (KCSE), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

9/12 ou B

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Malawi School Certificate of Education (MSCE), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

1 à 5
 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachillerato General (Educación Media Superior propedeutica), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

7/10

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Gerchilgee (Certificate of Complete Secondary Education), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

 C

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Senior School Certificate (WAEC ou NECO), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Tawjihi (Certificate of General Secondary Education Examination), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

70%

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachiller, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

4/5

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificado Oficial de Estudios / Certificado de Educación Secundaria Común Completa / Baccalaureate, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

14/20

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

West African Senior School Certificate, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Sudan Secondary School Certificate, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Senior High School Leaving Certificate, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

B

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Mathayom Suksa 6, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

2/4 (60%)

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bang Tot Nghiep Trung Hoc Pho Thong / Bang Tot Nghiep Pho Thong Trung Hoc, pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

mention « khá »

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

General Certificate of Education (GCE), pour autant qu’il soit de formation générale, c'est-à-dire qu’il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

« Merit » pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Caribeean Advanced Proficiency Examination (CAPE) ; General Certificate of Education comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 en Advanced Level dont 1 A-level en sciences (mathématiques, chimie, physique ou biologie).

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Sijil Pelajaran Malayisia (SPM) + Sijil Tinggi Persekohlahan (STPM) comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 SPM + 3 STPM dont 1 STPM en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

4/B pour chaque SPM et B pour chaque STPM

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Namibian Senior Secondary Certificate (NSSC) ordinary level + Namibian Senior Secondary Certificate (NSSC) higher level comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 en higher level dont 1 branche en sciences (mathématiques, chimie, physique ou biologie) et 3 en NSSC ordinary level.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Higher level : 2 ; Ordinary level : C

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Uganda Certificate of Education (UCE) + Uganda Advanced Certificate of Education (UACE) comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 UCE + 3 UACE en "Principal Level" dont 1 UACE en mathématiques ou sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

3/9 pour chaque UCE et C pour chaque UACE

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Sri Lankan General Certificate of Education, O-level + A-level, comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 GCE A-Level dont 1 A-level en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Certificate of Secondary Education (CSE) + Advanced Certificate of Secondary Education (ACSE) comprenant au moins 6 branches parmi lesqelles 3 Advanced Level dont 1 A-level en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Zimbabwe General Certificate of Education O-level + A-level comprenant au moins 6 branches parmi lesquelles 3 Advanced Level dont 1 A-level en mathématiques ou en sciences naturelles.

Par ailleurs, le diplôme doit être de formation générale, c'est-à-dire comporter notamment les six branches suivantes :

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

C pour chaque branche

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Australian Capital Territory: ACT Senior Secondary Certificate

New South Wales: Higher School Certificate (HSC)

Northern Territory: Northern Territory Certificate of Education (NTCE)

Queensland: Queensland Certificate of Education (QCE)

South Australia: South Australian Certificate of Education (SACE)

Tasmania: Tasmanian Certificate of Education (TCE)

Victoria: Victorian Certificate of Education (VCE)

Western Australia: Western Australian Certificate of Education (WACE)

, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Matura / Svjedodzba / Diploma o Zavrzenoj Srednjoj Skoli (précédemment: Svjedodzba o Zavarsenom Obrazovanju IV Stepen) / Diploma o Polozenom Maturskom Ispitu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma za (zavarsheno) Sredno Obrazovanie, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Apolytirio Lykeio, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Svjedodzba o drzavnoj maturi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bevis for Studentereksamen (stx), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Gümnaasiumi Iöputunnistus + Riigieksamitunnistus, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Sashualo skolis atestati (avant 2009) ; Sruli zogadi ganatlebis atestati (depuis 2009), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Apolytirio Genikoy Lykeioy ; Apolytirio Eniaioy Lykeioy, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Gimnáziumi érettségi bizonyítvány, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Studentsprof, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu
OU
•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Teudat Bagrut, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplomë për kryerjen e shkollës së mesme të lartë–gjimnazit / Diploma o zavrsenoj visoj srednjoj skoli–gimnaziji, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestats par visparejo videjo izglitibu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Brandos Atestatas, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma za polozena drzavna matura = Diplomë për dhënien e maturës shtetërore (4 ans), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma o polozenom maturskom ispitu / Diplomë për dheniën e provimit të maturës, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vitnemal videregaende opplaering, avec mention "og har oppnadd generell studiekompetanse", pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma Voorbereidend Wetenschappelijk Onderwijs V.W.O, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Swiadectwo ukonczenia liceum ogolnoksztalcacego + Swiadectwo Dojrzalosci, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma de bacalaureat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplmë për kryerjen e shkollës së mesme të përgijthshme gjimnazin (4 ans) / Diploma o stecenom srednem obrazovanju (4 ans), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vysvedcenie o maturitnej skuske-gymnázium, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Spricevalo o splosni maturi / Maturitetno spricevalo (jusqu'en 2006/2007), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vysvedceni o maturitni zkousce – Gymnazium, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) et fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Australian Capital Territory: ACT Senior Secondary Certificate

New South Wales: Higher School Certificate (HSC)

Northern Territory: Northern Territory Certificate of Education (NTCE)

Queensland: Queensland Certificate of Education (QCE)

South Australia: South Australian Certificate of Education (SACE)

Tasmania: Tasmanian Certificate of Education (TCE)

Victoria: Victorian Certificate of Education (VCE)

Western Australia: Western Australian Certificate of Education (WACE)

, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Matura / Svjedodzba / Diploma o Zavrzenoj Srednjoj Skoli (précédemment: Svjedodzba o Zavarsenom Obrazovanju IV Stepen) / Diploma o Polozenom Maturskom Ispitu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma za (zavarsheno) Sredno Obrazovanie, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Apolytirio Lykeio, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Svjedodzba o drzavnoj maturi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bevis for Studentereksamen (stx), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Gümnaasiumi Iöputunnistus + Riigieksamitunnistus, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Sashualo skolis atestati (avant 2009) ; Sruli zogadi ganatlebis atestati (depuis 2009), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Apolytirio Genikoy Lykeioy ; Apolytirio Eniaioy Lykeioy, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Gimnáziumi érettségi bizonyítvány, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Studentsprof, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Teudat Bagrut, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplomë për kryerjen e shkollës së mesme të lartë–gjimnazit / Diploma o zavrsenoj visoj srednjoj skoli–gimnaziji, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestats par visparejo videjo izglitibu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Brandos Atestatas, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma za polozena drzavna matura = Diplomë për dhënien e maturës shtetërore (4 ans), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma o polozenom maturskom ispitu; Diplomë për dheniën e provimit të maturës, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vitnemal videregaende opplaering, avec mention "og har oppnadd generell studiekompetanse", pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma Voorbereidend Wetenschappelijk Onderwijs V.W.O, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Swiadectwo ukonczenia liceum ogolnoksztalcacego + Swiadectwo Dojrzalosci, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diploma de bacalaureat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Diplmë për kryerjen e shkollës së mesme të përgijthshme gjimnazin (4 ans) ; Diploma o stecenom srednem obrazovanju (4 ans), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vysvedcenie o maturitnej skuske-gymnázium, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Spricevalo o splosni maturi / Maturitetno spricevalo (jusqu'en 2006/2007), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Vysvedceni o maturitni zkousce – Gymnazium, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également:

•    fournir une attestation d’admission, dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays où le titre secondaire a été obtenu

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Orta tahsil haqqinda attestat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestat ab agulnaj sjarednjaj adukacyi ; Attestat o sredenem obrazovanii, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lise Diplomasi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachillerato (Modalidad de Ciencias), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Orta bilim turaly attestat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Dschalpi orto bilim dschönündö attestat; Attestat o srednem obscem obrazovani, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Attestat o srednem (polnom) obscem obrazovanii, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lise Diplomasi ; Anadolu Lisesi Diplomasi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestat pro Povnu Zagal’nu Seredniu Osvitu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Orta tahsil haqqinda attestat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestat ab agulnaj sjarednjaj adukacyi ; Attestat o sredenem obrazovanii, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lise Diplomasi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Bachillerato (Modalidad de Ciencias), pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Orta bilim turaly attestat, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Dschalpi orto bilim dschönündö attestat; Attestat o srednem obscem obrazovani, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Attestat o srednem (polnom) obscem obrazovanii, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Lise Diplomasi ; Anadolu Lisesi Diplomasi, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Atestat pro Povnu Zagal’nu Seredniu Osvitu, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE.

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures »  sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

Le centre postulé ne propose pas de baccalauréat universitaire (bachelor).


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

Le Certificat de droit transnational (CDT/CTL) est exclusivement dispensé par la Faculté de droit.


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

La faculté/institut/centre/école postulée ne propose pas de certificat complémentaire.


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

Le complément d’études en Faculté des lettres est exclusivement dispensé par la Faculté des lettres.


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor ou le DEFLE, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures »  sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES/avenant.

 

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES/avenant.

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

 

Conditions générales

L'école postulée ne propose pas de master.


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.


N.B. La Maîtrise universitaire (master) ès lettres en français langue étrangère requiert une inscription en Faculté des lettres. Si vous êtes intéressé-e par cette formation, nous vous nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor ou le DEFLE, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor ou le DEFLE, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor ou le DEFLE, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures »  sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUES :

Au vu du filtre choisi (Etudes secondaires supérieures), vous ne seriez à priori pas immatriculable pour la rentrée prochaine.

Si vous possédez un diplôme universitaire reconnu (voir ci-dessus), nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Au vu du filtre choisi (Etudes secondaires supérieures), vous ne seriez à priori pas immatriculable pour la rentrée prochaine.

Si vous possédez un diplôme universitaire reconnu (voir ci-dessus), nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

L'institut postulé ne propose pas de baccalauréat universitaire (bachelor).


Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

Si le pays de délivrance de votre diplôme d’études secondaires supérieures n’est pas listé dans ce guide, nous vous invitons à contacter le Service des admissions via notre plateforme en ligne (admissions.unige.ch puis « cliquez ici pour poser… ») afin de nous indiquer le pays en question. Nous vous renseignerons volontiers.

Dans le cas contraire, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Si le pays de délivrance de votre diplôme d’études secondaires supérieures n’est pas listé dans ce guide, nous vous invitons à contacter le Service des admissions via notre plateforme en ligne (admissions.unige.ch puis « cliquez ici pour poser… ») afin de nous indiquer le pays en question. Nous vous renseignerons volontiers.

Dans le cas contraire, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Si le pays de délivrance de votre diplôme d’études secondaires supérieures n’est pas listé dans ce guide, nous vous invitons à contacter le Service des admissions via notre plateforme en ligne (admissions.unige.ch puis « cliquez ici pour poser… ») afin de nous indiquer le pays en question. Nous vous renseignerons volontiers.

Dans le cas contraire, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE. En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUES :

Votre plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention, tel que défini dans les filtres, ne donne pas accès aux certificats de spécialisation.

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de deuxième cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Master » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE. En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 


REMARQUES :

Votre plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention, tel que défini dans les filtres, ne donne pas accès aux certificats de spécialisation.

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de deuxième cycle (master), nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Master » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Conditions générales

La formation de l’Ecole d'avocature (ECAV) n’est proposée qu’au semestre de printemps. Refaire la simulation en modifiant les filtres.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un tel diplôme, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

La faculté/institut/centre/école postulé-e ne propose pas de certificat de spécialisation (CS).

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

L’institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) ne propose pas de certificat de spécialisation (CS) au semestre de printemps.

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE. En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (Bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Master (maîtrise universitaire), ou titre jugé équivalent, obtenu dans une université et un programme reconnus par l'UNIGE.

En tous les cas, les candidat-e-s doivent avoir obtenu un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

REMARQUES :

Votre plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention, tel que défini dans les filtres, ne donne pas accès aux certificats de spécialisation.

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de deuxième cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Master » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

ATTENTION :

La plupart des Master of Advanced Studies (MAS) sont organisés par le Centre pour la formation continue et à distance et ont des procédures et délais d'inscription distincts.

Consultez le site du Centre pour vérifier si le MAS visé est offert auquel cas il convient de suivre les procédures et délais indiqués sur leur site.

Conditions générales

Normalement, aucun Master of Advanced Studies (MAS) n’est proposé au semestre de printemps.

Nous vous invitons à vous renseigner auprès de la Faculté puis à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Attention :

La plupart des Master of Advanced Studies (MAS) sont organisés par le Centre pour la formation continue et à distance et ont des procédures et délais d'inscription distincts.
Consultez le site du Centre.

Conditions générales

Le Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) et le Diplôme d'études spécialisées en didactique du français langue étrangère (DESFLE) sont exclusivement dispensés par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ELCF).


REMARQUE :

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

La faculté/institut/centre/école postulée ne propose pas de doctorat.

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Afin de connaître les conditions d’immatriculation en fonction du pays de délivrance de votre diplôme d’études secondaires supérieures, nous vous invitons à consulter notre pdf des conditions officielles qui se trouve en haut à droite de votre écran.

En cas de questions, vous pouvez contacter le Service des admissions via notre plateforme en ligne (admissions.unige.ch puis « cliquez ici pour poser… »). Nous vous renseignerons volontiers.


REMARQUE :
Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Conditions générales

DIPLÔMES RECONNUS PAR L’UNIGE :

  • Certificat de maturité gymnasiale (cantonal)
  • Certificat de maturité suisse (examen suisse de maturité)
  • Maturité professionnelle suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»
  • Maturité spécialisée suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise.

REMARQUES :
Vous possédez un autre certificat ou diplôme suisse que ceux listés ci-dessus ? Vérifiez si vous répondez aux critères pour une immatriculation pour non-porteurs de maturité.

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

La faculté/institut/centre postulé ne propose pas de bachelor au semestre de printemps.

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Afin de connaître les conditions d’immatriculation en fonction du pays de délivrance de votre diplôme d’études secondaires supérieures, nous vous invitons à consulter notre pdf des conditions officielles qui se trouve en haut à droite de votre écran.

En cas de questions, vous pouvez contacter le Service des admissions via notre plateforme en ligne (admissions.unige.ch puis « cliquez ici pour poser… »). Nous vous renseignerons volontiers.


REMARQUE :
Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Conditions générales

DIPLÔMES RECONNUS PAR L’UNIGE :

  • Certificat de maturité gymnasiale (cantonal)
  • Certificat de maturité suisse (examen suisse de maturité)
  • Maturité professionnelle suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»
  • Maturité spécialisée suisse, accompagnée du certificat d’examen complémentaire dit «examen passerelle»

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.


MOYENNE MINIMUM REQUISE :
Aucune moyenne requise.

REMARQUES :
Vous possédez un autre certificat ou diplôme suisse que ceux listés ci-dessus ? Vérifiez si vous répondez aux critères pour une immatriculation pour non-porteurs de maturité.

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures »  sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, l’immatriculation peut être envisagée sur la base des études secondaires supérieures, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, refaire la simulation en choisissant « Etudes secondaires supérieures »  sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention », et le pays d’obtention sous « Pays de délivrance du diplôme ».

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.

 

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :   

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

N.B. Sont également immatriculables les étudiant-e-s de la HES-SO ayant acquis au moins 60 crédits ECTS dans un délai maximum de 2 ans et selon les conditions fixées dans le protocole d'accord CUSO-HES / avenant.

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Les Compléments d’études ès lettres sont proposés uniquement au semestre d’automne. Si vous êtes intéressé-e par cette formation, nous vous nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant le semestre d’inscription.

Conditions générales

Le Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) et le Diplôme d'études spécialisées en didactique du français langue étrangère (DESFLE) sont proposés uniquement au semestre d’automne. Si vous êtes intéressé-e par ces formations, nous vous nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant le semestre d’inscription.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu/en cours d’obtention ».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Notez toutefois qu’aucun bachelor n’est proposé au semestre de printemps pour la faculté/institut sélectionné. Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés. Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

Le Certificat complémentaire en traduction est proposé uniquement au semestre d’automne. Si vous êtes intéressé-e par cette formation, nous vous nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant le semestre d’inscription.

Conditions générales

La faculté/institut/centre postulé-e ne propose pas de master au semestre de printemps.

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

REMARQUES :

L'admission en master requiert un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

La faculté/institut/centre postulé-e ne propose pas de master au semestre de printemps.

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Si vous êtes titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention dans l’année».

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies. Notez toutefois qu’aucun bachelor n’est proposé au semestre de printemps pour la faculté/institut sélectionné-e. Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).


REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme (bachelor ou titre jugé équivalent) délivré par une haute école suisse reconnue (UNI, EPF, HES, HEP), au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUE :

Si vous n’êtes pas titulaire, ou sur le point de l’être, d’un diplôme universitaire de premier cycle, l’immatriculation peut être envisagée pour un bachelor, pour autant que les conditions générales d’immatriculation soient alors remplies et que la formation soit proposée au semestre de printemps. Dans ce cas, nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Attestat dar borai malumoti mijona, pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir :

•    deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ET

•    l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles)

 

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS) (dans ce cas, dispense de l’examen de français)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Attestat dar borai malumoti mijona , pour autant qu'il soit de formation générale, c'est-à-dire qu'il comporte notamment les six branches suivantes:

1.    Première langue
2.    Deuxième langue
3.    Mathématiques
4.    Sciences naturelles: biologie, chimie, physique
5.    Sciences sociales et humaines: géographie, histoire, économie/droit
6.    Choix libre: une branche parmi les branches 2, 4 ou 5

En principe, ces branches doivent avoir été suivies durant chacune des trois dernières années d'études secondaire supérieures et représenter au moins les pourcentages suivants de l'enseignement, regroupés en domaines d'études comme suit :

•    30 à 40% pour les langues,
•    25 à 35% pour les mathématiques et les sciences naturelles,
•    10 à 20% pour les sciences sociales et humaines.

 

MOYENNE MINIMUM REQUISE :

Aucune moyenne requise

 

EXIGENCES ADDITIONNELLES :

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir deux années d’études auprès d’une université et d'un programme reconnus par l’UNIGE

ATTENTION : dans le cas où les deux années d’études n’ont pas été faites dans la filière visée à l’UNIGE, le/la candidat-e devra en plus fournir :

•    une attestation d’admission dans la filière visée, d’une université reconnue par l’UNIGE dans le pays de délivrance du titre secondaire

OU

•    réussir l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS)

 

REMARQUE :

Si toutes les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, un premier diplôme universitaire est exigé. Il doit avoir été obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

Conditions générales

Le Diplôme d'études spécialisées en didactique du français langue étrangère (DESFLE) est exclusivement dispensé par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ELCF).


REMARQUE :
Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

EXIGENCES COMPLEMENTAIRES :    

Dans le cas où les conditions ci-dessus sont remplies, le/la candidat-e devra également réussir l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

 

REMARQUES :

Au vu du filtre choisi (Etudes secondaires supérieures), vous ne seriez à priori pas immatriculable pour la rentrée prochaine.

Si vous possédez un diplôme universitaire reconnu (voir ci-dessus), nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

DIPLÔME RECONNU PAR L’UNIGE :

Un premier diplôme universitaire (bachelor ou titre jugé équivalent) obtenu dans une université et un programme reconnus par l’UNIGE, au terme d’une formation d’une durée de 3 ans minimum (au moins 180 crédits ECTS).

 

REMARQUES :

Au vu du filtre choisi (Etudes secondaires supérieures), vous ne seriez à priori pas immatriculable pour la rentrée prochaine.

Si vous possédez un diplôme universitaire reconnu (voir ci-dessus), nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant « Bachelor » sous « Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention ».

 

Conditions générales

Le diplôme d’études secondaires supérieures délivré par le pays sélectionné, requiert entre autres conditions, la réussite de l’examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS). Toutefois ce dernier n’est organisé qu’une fois par an, au mois d’août. Aussi, une immatriculation pour le semestre de printemps n’est pas possible. 

 

REMARQUE :

Si vous possédez un diplôme universitaire reconnu, nous vous invitons à refaire la simulation en choisissant «Bachelor» sous «Niveau du plus haut diplôme obtenu ou en cours d’obtention». Dans le cas contraire, nous vous invitons à réitérer votre candidature, pour une rentrée au semestre d’automne.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE pour le doctorat en Life Sciences

  1. Contactez le-la coordinateur-trice de l’école doctorale.
  2. En parallèle, trouvez un-e directeur-trice de thèse. La faculté du-de la directeur-trice sera votre faculté d’inscription. Vous recevrez une attestation de direction de thèse qui comportera la date exacte (semestre) de début de thèse et toute équivalence accordée.
  3. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (avec l’attestation de direction de thèse), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

PROCEDURE pour tous les autres doctorats

  1. Trouvez un-e professeur-e de la Faculté des sciences disposé-e à être votre directeur/directrice de thèse et qui supervisera ainsi votre travail. Pour cela, consultez le site de la Faculté des sciences. Certaines sections gèrent des listes internes de postes d’assistants vacants. Voir aussi la liste des groupes de recherche.
  2. Contactez ensuite directement le/la professeur-e avec lequel vous souhaitez travailler. En cas de corrélation entre votre projet académique et les besoins du département en matière de recherche, il/elle vous indiquera s'il/elle a une place de doctorant-assistant-e ou s’il/elle peut vous diriger vers un-e collègue.
  3. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (avec la lettre d'approbation d'un-e directeur/trice de thèse) et votre dossier de demande d'admission en doctorat, payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE pour le doctorat en Life Sciences

  1. Contactez le-la coordinateur-trice de l’école doctorale.
  2. En parallèle, trouvez un-e directeur-trice de thèse. La faculté du-de la directeur-trice sera votre faculté d’inscription. Vous recevrez une attestation de direction de thèse qui comportera la date exacte (semestre) de début de thèse et toute équivalence accordée. Cette attestation doit être tamponnée et signée par Mme Châtelain (décanat Faculté de médecine)
  3. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (avec l’attestation de direction de thèse), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

PROCEDURE pour tous les autres doctorats

  1. Trouvez un-e professeur-e de la Faculté de médecine disposé-e à être votre directeur/directrice de thèse et qui supervisera votre travail.
  2. Contactez ensuite directement le/la professeur-e avec lequel/laquelle vous souhaitez travailler, qui vous indiquera s’il a une place de doctorant-assistant ou s’il/elle peut vous diriger vers un-e collègue.
  3. Contactez, envoyez ou passez au secrétariat des étudiants auprès de Mme Châtelain, pour lui remettre un dossier (comportant un CV de formation, une copie de votre diplôme de médecin/médecin-dentiste, une traduction certifiée conforme si nécessaire, l’attestation de reconnaissance de Berne (pour les diplômes européens), une lettre de motivation (pour les diplômes hors Europe) et faites signer et tamponner l’attestation du directeur/de la directrice de thèse.
  4. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (avec la lettre d'attestation du directeur/de la directrice de thèse), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE

  1. Trouvez un-e professeur disposé-e à être votre directeur/directrice de thèse.
  2. Contactez le conseiller aux études responsable des études postgrades, M. Olivier Frutiger ; réception téléphonique de 10 à 12h, tél. +41 (0)22 379 73 13.
  3. Préparez un dossier complet à lui remettre directement, comprenant :
    • Curriculum vitae (CV)
    • Copie des diplômes
    • Relevés des notes d'examens avec leur traduction en français, sauf s’ils sont rédigés en français, anglais, allemand, italien, espagnol ou portugais
    • Intitulé du mémoire de master
    • Projet de thèse de deux à trois pages, approuvé par le directeur pressenti de la thèse.
    • Résumé en français d’environ 10 lignes du projet de thèse
  4. Si votre candidature est acceptée, vous recevrez une lettre du vice-doyen de la Faculté.
  5. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation, payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté de droit sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE
Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Si vous êtes en contact avec un-e professeur-e susceptible de diriger votre thèse, indiquez-le dans votre lettre de motivation;

         ou

  • Préparez un projet de thèse d'une dizaine de pages et une bibliographie qui seront soumis, avec votre dossier académique, à un-e professeur-e de la Faculté susceptible de diriger votre thèse.

Puis effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation et votre dossier de demande d’admission en doctorat, payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Nota bene : Si vous avez un contrat d’assistant-e à la Faculté et n'avez pas encore procédé à votre demande d'immatriculation, suivez les instructions ci-dessus pour demander votre immatriculation.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE

  1. Suivez la procédure d'inscription en Faculté. Votre dossier de postulation à la Faculté sera soumis au Comité scientifique du doctorat visé.
  2. En cas d’acceptation, et dès réception de la lettre d’admission comme doctorant-e, effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (en joignant la lettre d’admission), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 re du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE

  1. Trouvez un-e professeur-e disposé-e à être votre directeur/directrice de thèse et qui supervisera ainsi votre travail. A cet effet, consultez le site de la Faculté.
  2. Puis effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation et votre dossier de demande d’admission en doctorat, payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

Nota bene : la thèse de doctorat peut être rédigée dans l’une des langues A offertes par la FTI (allemand, anglais, arabe, espagnol, français et italien).

PROCEDURE

  1. Étape préliminaire

Pour susciter l’intérêt d’un-e des professeurs de la FTI à vous suivre, adressez au conseiller aux études un projet préliminaire d'une à trois pages ainsi qu’un CV précisant la mention qui vous intéresse (traductologie, traitement informatique multilingue, interprétation de conférence, gestion de la communication multilingue), et décrivez de manière succincte l’objectif de la recherche.

Si le projet préliminaire correspond aux intérêts de recherche d’un-e des professeurs, le conseiller aux études le lui transmet. Si le/la professeur se déclare intéressé-e par le projet, vous pourrez, avec le soutien du/de la professeur, commencer les démarches officielles pour présenter votre candidature au Collège des professeurs.

  1. Adressez au Décanat un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes :
  • curriculum vitae détaillé en français ou en anglais (daté et signé)
  • lettre de motivation en français ou en anglais
  • copie certifiée du diplôme le plus élevé(*)
  • copie simple de tous les autres diplômes (*)
  • copie des relevés de notes (*)
  • dossier et liste de publications
  • présentation détaillée du projet de recherche
  • accord formel d'un-e professeur de la Faculté qui accepte de diriger la thèse de doctorat
  • programme doctoral personnalisé fixé d’entente avec le/la directeur/directrice de thèse

     (*) avec traduction pour diplômes non rédigés en français, allemand, anglais, italien ou espagnol

Le dossier de candidature est ensuite transmis au Décanat, qui le soumet pour approbation au Collège des professeurs de la Faculté.

  1. En cas d’acceptation, et dès réception de la lettre d’admission comme doctorant-e à la FTI, effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation (en joignant votre lettre d’admission), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE

  1. Trouvez un-e professeur acceptant de vous suivre en tant que directeur/directrice de thèse. Veuillez à cet effet consulter les groupes de recherche sur le site de la FPSE.
  2. Mentionnez le directeur/la directrice de thèse pressenti-e dans votre demande d’immatriculation (dans la lettre de motivation).
  3. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation et votre dossier de demande d’admission en doctorat, payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à la Faculté sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de la Faculté.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de la Faculté. Sinon, se renseigner auprès de la Faculté.

PROCEDURE

  1. Trouvez un-e professeur-e de la Faculté de théologie susceptible de s’intéresser à votre domaine de recherche et disposé-e à être votre directeur/directrice de thèse ;
  2. Contactez-le/la en joignant un projet de thèse préliminaire (entre une et trois pages), un CV, une lettre de motivation;
  3. Si votre projet de recherche rencontre son intérêt, demandez-lui une attestation écrite indiquant qu’il/elle est d’accord de diriger votre thèse (accord du/de la professeur-e).
  4. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation et votre dossier de demande d’admission en doctorat (en joignant l’accord du professeur/ de la professeure), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Pour toute question, adressez-vous au conseiller aux études, Christophe Pisteur, pour les doctorats en théologie.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à la Faculté concernée pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

Les conditions particulières au programme ou à l’Institut sont fixées dans les règlements d’études disponibles sur le site de l’Institut.
Le niveau d'exigence demandé en français (ou dans une autre langue) est fixé dans le règlement d’études du programme/de l’Institut. Sinon, se renseigner auprès de l’Institut.

PROCEDURE

  1. Déposez à l'Institut un projet de thèse qui a le soutien de deux professeur-e-s de l’Université de Genève, enseignant des disciplines académiques différentes. L’un-e de ces professeur-e-s au moins doit être affilié-e au GSI.
  2. Effectuez votre demande d’immatriculation (au Service des admissions) : remplissez le formulaire en ligne en cliquant sur « suivant » en bas de page, constituez votre dossier de demande d’immatriculation et votre dossier de demande d’admission en doctorat (en joignant l’accord du professeur/ de la professeure), payez l’émolument d’inscription et envoyez votre candidature (dossier complet) par courrier postal au Service des admissions, Université de Genève, 24 rue du Général Dufour, 1211 Genève 4.

Toutes les demandes d'admissions en doctorat répondant aux conditions générales d’immatriculation sont soumises à l'Institut pour décision sur l'admissibilité en fonction du règlement du programme et/ou de l'Institut.

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au certificat de spécialisation en matière d’avocature, dispensée dans le cadre de l’Ecole d’avocature de la Faculté de droit (ECAV), une deuxième démarche doit être effectuée.
Il s’agit d’une inscription à faire directement auprès de l’ECAV dès début septembre et jusqu’au 31 octobre, dernier délai. Cette inscription est obligatoire. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.
Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, ou si elle est refusée par la Faculté, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette  formation.

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e).

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :

La maîtrise du français est nécessaire. L’admission à l’ECAV requiert la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles).

REMARQUE :

Les étudiant-e-s immatriculé-e-s dans une autre université suisse peuvent, en parallèle, être immatriculé-e-s à l'UNIGE, mais uniquement s'ils/elles sont inscrit-e-s à l'ECAV. En effet, une double immatriculation dans deux hautes écoles suisses est, en principe, impossible. Elle est toutefois exceptionnellement accordée par l'UNIGE aux étudiant-e-s de l'ECAV. Nous vous invitons toutefois à vérifier que votre haute école d'origine accepte de son côté cette double immatriculation.

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :    

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e), disponibles sur le site de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE D’ADMISSION :

Pour toute postulation au certificat de spécialisation de la Faculté, une deuxième démarche peut être demandée en fonction du certificat visé. Veuillez vous renseigner sur le site de la Faculté.

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e).

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :

L’admission en certificat de spécialisation offerts par la Faculté des lettres dispense le/la candidat-e soumis-e normalement aux exigences linguistiques de l’Université de Genève de les remplir. Dans ce cas, l’éventuelle immatriculation selon ces conditions ne sera valable que pour ces programmes, sans changement d'orientation possible, au semestre d’automne prochain.

 

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la Faculté (cf. règlement d'études du programme/Faculté).

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au CSDS (certificat de spécialisation) offert par l’IUFE, une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription à faire directement auprès de l’Institut au plus tard le 02 novembre précédent la rentrée d’automne suivante, dernier délai.

-> Cette inscription est obligatoire. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement l’Institut.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, ou si elle est refusée par l’IUFE, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :   

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de l’Institut (cf. règlement d'études du programme/Institut).


EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :

L’admission au CSDS dispense le/la candidat-e soumis-e normalement aux exigences linguistiques de l’Université de Genève de les remplir. Dans ce cas, l’éventuelle immatriculation selon ces conditions ne sera valable que pour ce programme, sans changement d'orientation possible, au semestre d’automne prochain.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURES PARTICULIERES :

Pour toute postulation aux certificats de spécialisation suivants, une deuxième démarche doit être effectuée.

  • Les candidats au certificat de spécialisation en évaluation et gestion des risques géologiques et risques liés au climat (CERG-C) doivent s'inscrire auprès du programme avant le 15 septembre.
  • Les candidats au certificat de spécialisation en sciences de la vie dans l'industrice (CILS) doivent s'inscrire auprès du programme avant le 30 novembre.

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e).

EXIGENCE COMPLEMENTAIRE :

L’admission en certificat de spécialisation offerts par la Faculté des sciences dispense le/la candidat-e soumis-e normalement aux exigences linguistiques de l’Université de Genève de les remplir. Dans ce cas, l’éventuelle immatriculation selon ces conditions ne sera valable que pour ces programmes, sans changement d'orientation possible.

 

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :
Avant toute démarche de demande d’immatriculation, prenez contact avec le secrétariat de la Faculté.

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :    
Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e), disponible sur le site de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES D’ADMISSION :   

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e), disponibles sur le site de la Faculté.

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES : 

Le/la candidat-e qui, selon les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales), est soumis-e à la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE et qui n’atteindrait pas le niveau requis pourra être immatriculé-e et inscrit-e, uniquement à la Faculté d'économie et de management (GSEM), s’il/elle répond à l’une des deux conditions suivantes:

•    être titulaire d'un diplôme d'un programme d’études secondaires supérieures dont la langue officielle d’études est l’anglais;
•    posséder un des certificats de test de langue anglaise reconnus. Pour être pris en compte, une copie dudit certificat doit être envoyée au Service des admissions au plus tard le 15 août précédent la rentrée d’automne via la plateforme en ligne admissions.unige.ch.

Pour toute information complémentaire à ce sujet, merci de prendre contact avec la Faculté : service-etudiants-gsem@unige.ch.

 

REMARQUE :

L’éventuelle immatriculation à l’Université de Genève, selon ces conditions, ne sera valable que pour le Baccalauréat universitaire (bachelor) en économie et management offert par la Faculté d'économie et de management (GSEM), sans changement d'orientation possible, au semestre d’automne prochain.

 

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES :

Le/la candidat-e qui, selon les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales), est soumis-e à la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE et qui n’atteindrait pas le niveau requis pourra être immatriculé-e et inscrit-e, uniquement à la Faculté d'économie et de management (GSEM), s’il/elle répond à l’une des deux conditions suivantes:

•    être titulaire d'un diplôme d'un programme d’études universitaire dont la langue officielle d’études est l’anglais;
•    posséder un des certificats de test de langue anglaise reconnus. Pour être pris en compte, une copie dudit certificat doit être envoyée au Service des admissions au plus tard le 15 août précédent la rentrée d’automne via la plateforme en ligne admissions.unige.ch.

Pour toute information complémentaire à ce sujet, merci de prendre contact avec la Faculté : service-etudiants-gsem@unige.ch.

 

REMARQUE :

L’éventuelle immatriculation à l’Université de Genève selon ces conditions ne sera valable que pour le Baccalauréat universitaire (bachelor) en économie et management offert par la Faculté d'économie et de management (GSEM), sans changement d'orientation possible, au semestre d’automne prochain.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d'interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d'interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Pour la prochaine année académique, les conditions d’admission au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue sont les suivantes :

•    le/la candidat-e doit être titulaire d’un diplôme d’études secondaires supérieures reconnu par l’UNIGE (voir sous Conditions générales), dont la moyenne/mention (si requise) est atteinte, sans restriction quant à la série du diplôme (si pertinent) et sans nécessité de répondre au caractère général de la formation (canon des branches) ni aux exigences complémentaires ;

•    la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) reste requise pour le/la candidat-e qui y est soumis-e (voir sous Conditions générales) et qui n'a pas le français dans sa combinaison linguistique.

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

REMARQUES :

L’immatriculation selon ces conditions particulières n'est valable que pour ce bachelor, sans changement d'orientation possible.

Le/la candidat-e qui souhaiterait se réorienter vers une autre faculté/institut doit en informer le Service des admissions via sa plateforme en ligne admissions.unige.ch au plus tard le 15 mai afin que sa demande puisse être étudiée selon les conditions d’immatriculation générales.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d'interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Pour la prochaine année académique, les conditions d’admission au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue sont les suivantes :

•    le/la candidat-e doit être titulaire d’un diplôme d’études secondaires supérieures reconnu par l’UNIGE (voir sous Conditions générales), dont la moyenne/mention (si requise) est atteinte, sans restriction quant à la série du diplôme (si pertinent) et sans nécessité de répondre au caractère général de la formation (canon des branches) ni aux exigences complémentaires.

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

REMARQUES :

L’immatriculation selon ces conditions particulières n'est valable que pour ce bachelor, sans changement d'orientation possible.

Le/la candidat-e qui souhaiterait se réorienter vers une autre faculté/institut doit en informer le Service des admissions via sa plateforme en ligne admissions.unige.ch au plus tard le 15 mai afin que sa demande puisse être étudiée selon les conditions d’immatriculation générales.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d’interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITION PARTICULIERE :

La réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) reste requise pour le/la candidat-e qui y est soumis-e (voir sous Conditions générales) et qui n'a pas le français dans sa combinaison linguistique.

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d’interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

Procédure / Conditions particulières

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Pour le/la candidat-e postulant-e au Baccalauréat universitaire (bachelor) en psychologie ou Baccalauréat universitaire (bachelor) en sciences de l’éducation offerts par la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE) :

Il est possible, sous certaines conditions, d’obtenir des équivalences pour faire valoir d'éventuels acquis universitaires antérieurs. Il s’agit d’une démarche facultative.

Si souhaitée, la demande doit être effectuée durant les trois premières semaines de la rentrée auprès des conseillères aux études de la Faculté.

 

Procédure / Conditions particulières

L'admission au Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) offert par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ECLF) requiert, pour le/la candidat-e titulaire d’une maturité suisse dont la langue d’enseignement n’est pas le français, ou d’une Liechtensteinischer Maturitätsausweis, de passer un test de classement (à valeur indicative). Il/elle en est informé-e par le biais de l’attestation d’immatriculation (document pdf joint à un e-mail) après analyse de sa candidature.

Pour toute question au sujet de ce test de classement, nous vous invitons à contacter directement l’ELCF.

 

REMARQUE :

Seul-e le/la candidat-e titulaire d’une maturité suisse dont la langue d’enseignement officielle est le français est dispensé de ce test de classement.

 

Procédure / Conditions particulières

CONDITIONS PARTICULIERES :

Le/la candidat-e de nationalité suisse/liechtensteinoise est dispensé-e de la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (épreuves générale et complémentaire) sur la base de sa nationalité. L'admission au Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) offert par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ECLF) requiert cependant, pour le/la candidat-e titulaire d’une maturité suisse dont la langue d’enseignement n’est pas le français, ou d’une Liechtensteinischer Maturitätsausweis, de passer un test de classement (à valeur indicative). Le/la candidat-e soumis-e à ce test en est informé-e par le biais de l’attestation d’immatriculation (document pdf joint à un e-mail) après analyse de sa candidature.

Pour toute question au sujet de ce test de classement, nous vous invitons à contacter directement l’ELCF.

 

REMARQUE :

Seul-e le/la candidat-e titulaire d’une maturité suisse dont la langue d’enseignement officielle est le français est dispensé-e de ce test de classement.

 

Procédure / Conditions particulières

L'admission au Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) offert par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ECLF) requiert, pour le/la candidat-e qui y est soumis-e (voir sous Conditions générales) la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE - épreuves générale et complémentaire.

Procédure / Conditions particulières

Le/la candidat-e de nationalité suisse/liechtensteinoise est dispensé-e de la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (épreuves générale et complémentaire) sur la base de sa nationalité. L'admission au Diplôme d'études de français langue étrangère (DEFLE) offert par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ECLF) exige cependant de passer un test de classement (à valeur indicative). Le/la candidat-e soumis-e à ce test en est informé-e par le biais de l’attestation d’immatriculation (document pdf joint à un e-mail) après analyse de sa candidature.


Pour toute question au sujet de ce test de classement, nous vous invitons à contacter directement l’ELCF.

 

REMARQUE :

Seul-e le/la candidat-e titulaire d’un diplôme d’études secondaires supérieures dont la langue d’enseignement officielle est le français est dispensé de ce test de classement.

 

Procédure / Conditions particulières

Le Diplôme d’études de français langue étrangère (DEFLE) est exclusivement dispensé par l’Ecole de langue et civilisation françaises (ELCF).

 

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Procédure / Conditions particulières

L’Ecole de langue et civilisation françaises (ELCF) ne dispense pas de baccalauréat universitaire (bachelor), mais uniquement le Diplôme d’études de français langue étrangère (DEFLE) ainsi que le Diplôme d’études spécialisées en didactique du français langue étrangère (DESFLE).

La discipline Français langue étrangère peut être choisie dans le cadre d’un bachelor ou d’un master en Faculté des lettres.

 

REMARQUE :

Nous vous invitons à refaire la simulation en modifiant les filtres sélectionnés.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d’interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Le/la candidat-e au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue est dispensé de l'examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

REMARQUES :

L’immatriculation selon ces conditions particulières n'est valable que pour ce bachelor, sans changement d'orientation possible.

Le/la candidat-e qui souhaiterait se réorienter vers une autre faculté/institut doit en informer le Service des admissions via sa plateforme en ligne admissions.unige.ch au plus tard le 15 mai afin que sa demande puisse être étudiée selon les conditions d’immatriculation générales.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d'interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Pour la prochaine année académique, les conditions d’admission au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue sont les suivantes :

-    le/la candidat-e doit être titulaire d’un diplôme d’études secondaires supérieures reconnu par l’UNIGE (voir sous Conditions générales), pour autant qu’il comporte au minimum 4 branches sur 6 requises pour remplir le critère de formation générale. De plus, la moyenne/mention (si requise) doit être atteinte.


Par ailleurs, le/la candidat-e au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue est dispensé de l'examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :
Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

REMARQUES :

L’immatriculation selon ces conditions particulières n'est valable que pour ce bachelor, sans changement d'orientation possible.

Le/la candidat-e qui souhaiterait se réorienter vers une autre faculté/institut doit en informer le Service des admissions via sa plateforme en ligne admissions.unige.ch au plus tard le 15 mai afin que sa demande puisse être étudiée selon les conditions d’immatriculation générales.

 

Procédure / Conditions particulières

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue offert par la Faculté de traduction et d'interprétation (FTI), une deuxième démarche doit être effectuée.

Il s’agit d’une inscription aux examens d’admission, à faire en ligne, sur le site de la Faculté, entre le mois d’octobre et le 31 janvier précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

-> Les examens d’admission sont obligatoires et éliminatoires. Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter directement la Faculté.

Attention: si cette inscription n’est pas faite dans les délais, si elle est refusée par la FTI ou en cas d'échec aux examens, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour cette formation.

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Pour la prochaine année académique, les conditions d’admission au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue sont les suivantes :

-    le/la candidat-e doit être titulaire d’un diplôme d’études secondaires supérieures reconnu par l’UNIGE (voir sous Conditions générales), pour autant qu’il comporte au minimum 4 branches sur 6 requises pour remplir le critère de formation générale. De plus, la moyenne/mention (si requise) doit être atteinte ;

-    la réussite de l'examen de français organisé par l’UNIGE (dispenses possibles) reste requise pour le/la candidat-e qui y est soumis-e (voir sous Conditions générales) et qui n'a pas le français dans sa combinaison linguistique.


Par ailleurs, le/la candidat-e au Baccalauréat universitaire (bachelor) en communication multilingue est dispensé de l'examen complémentaire des hautes écoles suisses (ECUS).

 

DEMANDE D’EQUIVALENCES :

Cette démarche n'est pas possible ; aucune équivalence n'est accordée par la FTI.

 

REMARQUES :

L’immatriculation selon ces conditions particulières n'est valable que pour ce bachelor, sans changement d'orientation possible.

Le/la candidat-e qui souhaiterait se réorienter vers une autre faculté/institut doit en informer le Service des admissions via sa plateforme en ligne admissions.unige.ch au plus tard le 15 mai afin que sa demande puisse être étudiée selon les conditions d’immatriculation générales.

 

Procédure / Conditions particulières

Le Baccalauréat universitaire (bachelor) en sciences biomédicales n’est pas concerné par cette procédure et ces conditions particulières.

PROCEDURE PARTICULIERE :    

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en médecine humaine ou en médecine dentaire, une préinscription obligatoire doit être effectuée auprès de swissuniversities entre la fin du mois de novembre et le 15 février précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

Attention: si cette préinscription n’est pas faite dans les délais, ou si elle est refusée, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour ces formations.

Pour le candidat-e qui souhaiterait déposer une demande d'admission en 2ème ou 3ème année de bachelor, cette démarche n'est possible qu'après avoir réussi au moins une première année d'études universitaire en médecine et avoir été admis-e dans l'année suivante.

-> En parallèle de la préinscription obligatoire auprès de swissuniversities, un dossier de demande d'équivalences (voir sous Documents à fournir) doit être joint au dossier de demande d’immatriculation et envoyé au Service des admissions de l'Université de Genève au plus tard le 15 février précédent la rentrée d’automne, dernier délai (voir sous Délais).

La décision finale quant à l’acception en Faculté et à l'année d'études à la Faculté de médecine de l'Université de Genève, sera prise par la commission d'admission et d'équivalences de la Faculté, en fonction de la capacité d’accueil. Au vu de l'augmentation actuelle du nombre d'étudiants aspirant aux études de médecine à Genève,  les chances qu'une candidature extérieure soit acceptée en cours de parcours académique sont extrêmement faibles.

Pour toute question académique supplémentaire, notamment sur les équivalences, contactez le conseiller aux études (conseiller-etudes-medecine@unige.ch).

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e).

ATTENTION : tous les documents doivent être valables/valides au 15 février précédent la rentrée d’automne, et doivent permettre de vérifier les durées minimum requises le cas échéant. Si plusieurs documents sont nécessaires pour justifier le nombre d’années requises par exemple, joignez les copies de chacun.

Conditions selon le règlement d’études de la Faculté (art. 12)

1) Le candidat de nationalité étrangère est traité comme un candidat disposant de la nationalité suisse s’il remplit l’une ou l’autre des conditions suivantes : 

 

Conditions Documents à joindre impérativement au dossier de préinscription auprès de swissuniversities
a) être ressortissant du Liechtenstein ; ou
  • copie de votre carte d’identité liechtensteinoise ou passeport liechtensteinois
b) être titulaire d'un permis C d'établissement en Suisse ou au Liechtenstein ; ou

  • copie de votre permis C d’établissement suisse ou liechtensteinois

c) être ressortissant d'un Etat membre de l'Union européenne, de l'Islande et de la Norvège, disposer en Suisse d’un titre de séjour UE/AELE portant la mention « activité lucrative » et pouvoir justifier d’une activité professionnelle en étroite relation avec les études de médecine (article 9, par. 3, Annexe I ALCP), étant précisé que cette activité professionnelle doit impérativement correspondre à l’une des professions couvertes par la LPMéd et avoir duré un an au moins de façon ininterrompue, ce qui doit être attesté par écrit par l'employeur ; ou

  • copie de votre  titre de séjour suisse UE/AELE portant la mention « activité lucrative » +
  • copie de votre certificat de travail justifiant une activité professionnelle en étroite relation avec les études en médecine durant un an au moins de façon ininterrompue
d) être l’enfant, quelle que soit la nationalité du candidat, de ressortissants des Etats membres de l’Union européenne, de l’Islande, de la Norvège et du Liechtenstein et disposer en Suisse d’un titre de séjour en tant que membre de la famille d’un citoyen UE/ALCP (article 3, par. 6, Annexe I ALCP) ; ou
  • copie de votre titre de séjour suisse en tant que membre de la famille d’un citoyen UE/ALCP +
  • copie du titre de séjour de votre père ou mère +
  • copie du livret de famille si le nom de famille est différent
e) être domicilié en Suisse, être titulaire d’un permis B de séjour en Suisse et avoir un père ou une mère titulaire d'un permis C d'établissement en Suisse ; ou
  • copie de votre permis B de séjour suisse +
  • copie du permis C d’établissement suisse de votre père ou mère +
  • copie du livret de famille si le nom de famille est différent
f) être domicilié en Suisse, être titulaire d’un permis B de séjour en Suisse et être marié avec un ressortissant suisse ou une personne titulaire d’un permis C d’établissement en Suisse depuis au moins cinq ans ou d’un permis B de séjour l’autorisant à travailler en Suisse depuis au moins cinq ans ; ou
  • copie de votre permis B de séjour suisse +
  • copie de la pièce d’identité/passeport suisse de votre époux/épouse ou du permis C d’établissement suisse de votre époux/épouse +
  • copie de votre acte de mariage
g) être domicilié en Suisse, être titulaire d’un permis B de séjour l’autorisant à travailler en Suisse depuis au moins cinq ans ;
  • copie de votre permis B de séjour suisse
h) être domicilié en Suisse, être titulaire d’un permis B de séjour l’autorisant à travailler ou à étudier en Suisse et être titulaire d’un certificat de maturité suisse ou d’un certificat de maturité cantonal reconnu sur le plan suisse selon l’Ordonnance sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale1 et le Règlement de la CDIP du 16 janvier 1995 sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale2 ou un certificat suisse de maturité professionnelle accompagné du certificat d’examens complémentaires selon l’Ordonnance du 2 février 2011 relative à l’examen complémentaire permettant aux titulaires d’un certificat fédéral de maturité professionnelle d’être admis aux hautes écoles universitaires3 ; ou

  • copie du permis B de séjour suisse +
  • copie de votre certificat de maturité gymnasiale ou fédérale/professionnelle + passerelle Dubs, ou une attestation de scolarité si en cours d’obtention
i) être domicilié en Suisse, être titulaire d’un permis B de séjour l’autorisant à travailler ou d’étudier en Suisse et avoir obtenu un titre de baccalauréat universitaire d’une université ou d’une haute école suisse, après avoir effectué la totalité de ses études auprès d’une université ou d’une haute école suisse pour l’obtention de ce titre ; ou
  • copie de votre permis B de séjour suisse +
  • copie des relevés de notes de votre diplôme de baccalauréat universitaire d’une université ou d’une haute école suisse  +
  • copie de votre diplôme de baccalauréat universitaire d’une université ou d’une haute école suisse, ou une attestation de scolarité si en cours d’obtention
j) avoir un père, une mère, ou être marié à une personne bénéficiaire de privilèges, d'immunités et de facilités visées à l'article 2, alinéa 2, de la Loi fédérale sur les privilèges, les immunités et les facilités, ainsi que sur les aides financières accordés par la Suisse en tant qu'Etat hôte, du 22 juin 20074, et qui sont titulaires d'une carte de légitimation du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) délivrée selon l’article 17 de l’Ordonnance relative à la loi fédérale sur les privilèges, les immunités et les facilités, ainsi que sur les aides financières accordés par la Suisse en tant qu'Etat hôte, du 7 décembre 20075 ; ou
  • copie de votre carte de légitimation suisse ou de celle de votre père ou mère +
  • copie du livret de famille si le nom de famille est différent
k) être un réfugié reconnu par la Suisse ou être titulaire d’un permis F; ou
  • copie de votre permis de séjour B, C, S, N ou F suisse
l) être titulaire d’un permis G de frontalier délivré par les autorités du canton de Genève depuis au moins cinq ans, ou avoir un père ou une mère titulaire d’un permis G délivré par les autorités du canton de Genève depuis au moins cinq ans.
  • copie de votre permis G de frontalier genevois ou de celui  de votre père ou mère +
  • copie du livret de famille si le nom de famille est différent

 

2) Le candidat doit apporter la preuve qu’il remplit l’une ou l’autre des conditions fixées à l’Article 12, alinéa 1, au plus tard le dernier jour du délai d’inscription pour les études de médecine fixé par swissuniversities. Sur proposition du BUCE, le Doyen fixe, pour chaque cas visé à l’Article 12, alinéa 1, les preuves et autres renseignements à fournir par le candidat. Une liste actualisée des preuves et autres renseignements à produire est publiée en ligne par la Faculté et est remise par écrit sur demande au candidat. La Faculté n’est pas tenue de vérifier que le dossier de candidature déposé avant l’échéance du délai d’inscription pour les études de médecine fixé par swissuniversities est complet ou formellement recevable et d’aviser le candidat des éventuels défauts que le dossier de candidature comporte. Les candidatures incomplètes sont déclarées irrecevables d’office.

3) Par exception, le candidat dont l’admission est fondée :

a)    sur l’Article 12, alinéa 1, lettres a à j et l, peut déposer son certificat de fin d’études au plus tard le dernier jour du délai d'immatriculation fixé par l'Université de Genève ; ou

b)    sur l’Article 12, alinéa 1, lettre k, doit avoir déposé une demande d'asile en Suisse au plus tard le jour du délai d'inscription pour les études de médecine fixé par swissuniversities et avoir obtenu l'asile au plus tard le dernier jour du délai d'immatriculation fixé par l'Université de Genève.


1 RS 413.11 ; RO 1995 1001.
2 Recueil systématique de la législation intercantonale dans le domaine de l'éducation 4.2.1.1.
3 RS 413.14 ; RO 2011 1065.
4 RS 192.12 ; RO 2007 6637
5 RS 192.121 ; RO 2007 6657
 

Le Règlement d'études de la Faculté fait foi.

 

Procédure / Conditions particulières

Le Baccalauréat universitaire (bachelor) en sciences biomédicales n’est pas concerné par cette procédure et ces conditions particulières.

PROCEDURE PARTICULIERE :

Pour toute postulation au Baccalauréat universitaire (bachelor) en médecine humaine ou en médecine dentaire, une préinscription obligatoire doit être effectuée auprès de swissuniversities entre la fin du mois de novembre et le 15 février précédent la rentrée d’automne, dernier délai.

Attention: si cette préinscription n’est pas faite dans les délais, ou si elle est refusée, aucune suite ne sera donnée à une demande d'immatriculation soumise pour ces formations.

Pour le candidat-e qui souhaiterait déposer une demande d'admission en 2ème ou 3ème année de bachelor, cette démarche n'est possible qu'après avoir réussi au moins une première année d'études universitaire en médecine et avoir été admis-e dans l'année suivante.

-> En parallèle de la préinscription obligatoire auprès de swissuniversities, un dossier de demande d'équivalences (voir sous Documents à fournir) doit être joint au dossier de demande d’immatriculation et envoyé au Service des admissions de l'Université de Genève au plus tard le 15 février précédent la rentrée d’automne, dernier délai (voir sous Délais) .

La décision finale quant à l’acception en Faculté et à l'année d'études à la Faculté de médecine de l'Université de Genève, sera prise par la commission d'admission et d'équivalences de la Faculté, en fonction de la capacité d’accueil. Au vu de l'augmentation actuelle du nombre d'étudiants aspirant aux études de médecine à Genève,  les chances qu'une candidature extérieure soit acceptée en cours de parcours académique sont extrêmement faibles.

Pour toute question académique supplémentaire, notamment sur les équivalences, contactez le conseiller aux études (conseiller-etudes-medecine@unige.ch).

 

CONDITIONS PARTICULIERES :

Si les conditions d’immatriculation (voir sous Conditions générales) sont remplies, le/la candidat-e doit également répondre aux conditions d'admission du programme ou de la faculté visé-e (cf. règlement d'études du programme/faculté visé-e).

Important - Le/la candidat-e doit être en mesure de fournir une copie de sa carte d’identité suisse/liechtensteinoise ou passeport suisse/liechtensteinois au plus tard le 15 février précédent la rentrée d’automne suivante.

Conditions selon le règlement d’études de la Faculté (art. 10)

1) Pour pouvoir être admis sans conditions ou charges à l’une ou l’autre des années d’études de Bachelor ou de Master, le candidat doit remplir les conditions d’immatriculation à l’Université et, cumulativement :

a. être de nationalité suisse ou disposer d’un droit à être traité comme un citoyen suisse selon l’Article 12;
b. être titulaire d’une maturité gymnasiale ou d’un des titres visés à l’Article 55, alinéa 1, lettre b, du Statut;
c. ne pas avoir été éliminé ou être en situation d’élimination d’une filière d’études en médecine humaine ou en médecine dentaire d’une université ou d’une haute école en Suisse ou à l’étranger ;
d. ne pas avoir été inscrit dans une filière d’études en médecine humaine ou en médecine dentaire d’une université ou d’une haute école en Suisse ou à l’étranger sans en avoir réussi tous les examens prévus par le plan d’études applicable, à l’exception des cas de désinscription avant la septième semaine du premier semestre de la première année d’études du Bachelor ou de mise au bénéfice d’un congé justifiant la non présentation aux examens;
e. ne pas avoir été éliminé ou être en situation d’élimination dans deux filières d’