Projets de recherche


Comment les émissions d’approfondissement de la Télévision suisse romande ont véhiculé des savoirs sur les sexualités et participé à la diffusion de l’éducation sexuelle dans les écoles et dans la population en général.

Ce projet de recherche, mené au sein de l’équipe ERHISE (Équipe de recherche en histoire sociale de l’éducation) à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), propose d’étudier les manières dont les émissions d’approfondissement de la Télévision suisse romande (RTS selon son acronyme actuel) ont véhiculé des savoirs sur les sexualités et participé à la diffusion de l’éducation sexuelle scolaire, ainsi que « populationnelle » plus large – à comprendre comme des mutations comportementales et cognitives touchant la population en général.

Les trois décennies étudiées se caractérisent en effet par une succession de phénomènes socio-politiques qui ont influencé plusieurs remises en question d’une sexualité strictement reproductive, culpabilisante pour les femmes et hétérocentrée. Tout d’abord, la vague féministe, les débats sur la contraception et les votations sur l’avortement participent à l’acceptation du droit des femmes à avoir un plaisir sexuel et à planifier leur natalité dans la sphère sociétale. Ensuite, l’épidémie du sida induit une panique chez les jeunes entrant en sexualité, mais elle permet aussi l’émergence d’une vision positive de l’homosexualité, tout comme rendre « sexy » le préservatif dans toutes les couches de la population. Et enfin, les dénonciations des violences sexuelles commises à l’encontre de femmes et de mineur-es mènent à une élévation légale des délais de prescription et à une sensibilité publique accrue sur le « droit à dire non ». Par ailleurs, le Conseil fédéral lance en 1971 une révision du droit pénal en matière sexuelle qui aboutit en 1992 sur diverses innovations telles que la conception du consentement à avoir une relation sexuelle, l’introduction du viol marital et la dépénalisation de l’homosexualité.

L’ensemble de ces événements s’imbriquent et ont produit de profondes mutations au sein de l’éducation sexuelle scolaire et postscolaire qui passe – pour l’indiquer brièvement ici – d’une interdiction de la « promiscuité » hors mariage à la promotion d’une santé sexuelle centrée sur la biologie de la reproduction, puis sur celle d’un épanouissement sexuel et du consentement mutuel. Cependant, ces évènements ont été les enjeux de débats publics et d’interventions étatiques dans lesquels le média télévisuel a pris une place majeure. La recherche historique s’est peu intéressée jusqu’à maintenant à ces sources sous l’angle des sexualités. La centration sur les archives télévisuelles de la RTS constitue donc la première originalité de ce projet de recherche. En effet, la Société suisse de radiodiffusion et télévision est un monopole étatique jusqu’en 1983, et son mandat de concession, encore d’actualité, impose qu’elle soit informative et éducative au sens large. Dans le même laps de temps, les émissions télévisées deviennent des supports pédagogiques dans les écoles obligatoires et supérieures dès l’apparition des magnétoscopes, ce qui permet de mettre en œuvre une sociohistoire de l’éducation à la sexualité soucieuse des évolutions technologiques, seconde originalité de ce projet.

En s’appuyant sur ce corpus inédit, cette recherche s’attachera de restituer auprès de la Cité une catégorie d’acteurs éducatifs situés au centre de ces évolutions que sont les médias, en montrant comment la RTS a contribué au changement des compréhensions sur les « normalités » des comportements sexuels entre les années 1970 et 2000 et avant l’apparition des réseaux sociaux.

  • ArcHIVes, conférencier dans le cadre du Positive Life Festival pour la journée transnationale de lutte contre le sida, Pully (VD), 2 décembre 2023

Quand l’éducation sexuelle s’impose, années 1970-2000. Sexualités et télévision
Dr Thierry DELESSERT
Dans le cadre de la manifestation scientifique Les recherches sur les sexualités à l'UNIGE - 7 septembre 2022

x

Développer l'éducation sexuelle, hier et aujourd'hui - Discussion
Dr Thierry DELESSERT
Maya Machlout
Dans le cadre de la manifestation scientifique Les recherches sur les sexualités à l'UNIGE - 7 septembre 2022

x

  • slide
  • slide

© Université de Genève 2022 – photographe mandatée S. Forestier