Projets de recherche

 

En dépit du soutien de la part des politiques dans nombre de régions du monde, les personnes LGBTIQ+ continuent de faire l’objet de discriminations et de souffrir de l’exclusion de la sphère publique. Les enjeux de lutte et de représentation qui en découlent demeurent ainsi au cœur des défis auxquels font face les métropoles mondialisées, dans un contexte de néolibéralisation croissante des formes de gouvernance. Face à ce constat, il importe alors de s'interroger sur le rapport à l'espace urbain des personnes LGBTIQ+. Qui contribue à la production et à la régulation de ces espaces et selon quelles orientations ? En quoi ces espaces affectent-ils les pratiques, le comportement et le sentiment de soi de ces personnes marginalisées ? Quel pouvoir d'action ont les personnes et communautés LGBTIQ+ quant à leur représentation dans l'espace public?

Ce projet se propose de porter son regard sur la façon dont se construisent des espaces et citoyennetés queer, venant transgresser les normes et usages régis par un pouvoir hétéronormatif excluant ou marginalisant ceu.lle.x.s dont l'orientation sexuelle ou l'expression de genre est minorisée.

La recherche est structurée selon trois grands axes :

  1. Le premier axe vise à analyser les processus de décision des politiques. Cela permettra de mieux comprendre la façon dont sont conçues et mises en place à différentes échelles des actions publiques ainsi que d’éclairer les possibles biais hétéronormatifs qui les régissent en plaçant les questions de sexualité comme centrales dans la production des sentiments d'appartenance et de citoyenneté urbaines.
  2. Le deuxième axe a pour objectif de rendre compte des expériences quotidiennes des personnes LGBTIQ+ dans leur multiplicité. Cela permettra de mieux comprendre la dimension spatiale des expériences de discrimination, du public au privé, du corps à la ville, et d’interroger tout à la fois le potentiel normatif et émancipatoire de l’espace et les sentiments d’appartenance liés, à partir de la pluralité des pratiques queer.
  3. Enfin, le troisième axe a pour but de caractériser le rôle joué par les collectifs communautaires en tant qu'interfaces entre politiques publiques et usagèr.e.x.s de l'espace. Cela permettra de rendre compte de la complexité du milieu associatif et militant LGBTIQ+ dans la diversité de ses espaces d’action et dans la revendication d’un droit à la ville queer venant déstabiliser l’hétéronormativité des espaces et de leur production.

"WE ARE EVERYWHERE" affiche un caractère inédit à l'échelle de Genève et de la Suisse. En proposant de penser la justice sociale et spatiale à partir des marges sexuelles, ce projet vise à nourrir les réflexions théoriques et pratiques autour de la production d'une ville plus inclusive. Très concrètement, "WE ARE EVERYWHERE" contribuera à promouvoir ¬la voix et la place des personnes et communautés LGBTIQ+ dans l'espace public et citoyen.

Pour toute information, merci de contacter la Dre Karine Duplan.

  • L'espace public au prisme du genre. Une approche intersectionnelle. Journée Sexisme et violences sexuelles dans l'espace public. Bureau de Promotion de l'Egalité et de Prévention des Violences (BPEV) de l'Etat de Genève & Laboratoire Intermigra, HETS, Geneva (CH), 24 novembre 2022.
  • The queering of urban space through social choreographies. Soziale Choreografien Ringvorlesung, Prof. Dr. Christina Thurner, Dr. des. Johanna Hilari, Theatre Wissenschft, Bern Universität, 10 octobre 2022.
  • Du droit à la ville pour les minorités sexuelles et de genre. Journée d'étude Les recherches sur les sexualités à l'Unige. Centre Maurice Chalumeau en Sciences des Sexualités, University of Geneva, 7 juillet 2022.
  • Towards a queer right to the city: the (re)claiming of safe spaces through spatial activism from women and tgcnp in Geneva. Special tricentenary session: Right to the city. Creative explorations of safety and gender across material, relational and spiritual dimension. IGU Annual Conference, Paris (FR). 21 juillet 2022.
  • ‘We are everywhere’ : présentation de la recherche. Commission consultative sur les thématiques liées à l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles (CCLGBTIQ+), Bureau de promotion de l’égalité été de prévention des violences (BPEV) de l’Etat de Genève, 23 juin 2022.
  • Towards a queer and feminist right to the city? Séminaire interne INSPiRE. International Network on Space and Power Relations Network, Institute for Urban Research, Malmö University (SE). 21 octobre 2021.
  • Vers un droit à la ville féministe et queer?  Cours de master « Politique du genre et de la sexualité », S. Chauvin, M. Roca, I. Eloit, Centre en Études Genre, UNIL. 22 septembre 2022.
  • Towards a queer and feminist right to the city? Séminaire interne de l’Institut de Géographie, UNINE, 18 novembre 2021.
  • Performer nos sexualités et nos expressions de genre : normes, arts et résistances. Table ronde dans le cadre de l'exposition Intime, Centre Maurice Chalumeau en Sciences des Sexualités, UNIGE. Avec Cynthia Kraus et Nyx. 6 novembre 2021.
  • Décoloniser les sexualités. Journée d'étude Empires. Organisée par Francesca Arena, UNIGE. Avec Norman Ajari, Elsa Dorlin, Delphine Peiretti Courtis and Christelle Taraud. 15 juin 2021.
  • Du côté des collectivités publiques : quels enjeux dans la mise en place de politiques inclusives ? Vivre l'égalité et les diversités dans la francophonie : culture, santé, sécurité. Pré-conférence des villes inclusives. Organisée par Egides, Centre Maurice Chalumeau en Sciences des Sexualités and service Agenda 21 de la Ville de Genève, Genève. 29t juin 2021.
  • Ma vie. Ma ville. Mes couleurs. Expériences de personnes LGBTIQ+ dans l’espace public Campagne 2021 contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie de la Ville de Genève (service Agenda 21), Genève. 10 mai 2021.

‘WE ARE EVERYWHERE’. Revendications et réappropriations de l'espace et de la citoyenneté par les minorités sexuelles en contexte de ville néolibérale
Dre Karine DUPLAN
Présentation

Dans le cadre de la manifestation scientifique Les recherches sur les sexualités à l'UNIGE - 7 septembre 2022

DROITS DES PERSONNES LGBT - Discussion

Prof.e Delphine GARDEY
Dre Solène GOUILHERS
Dre Karine DUPLAN

Dans le cadre de la manifestation scientifique Les recherches sur les sexualités à l'UNIGE - 7 septembre 2022

Vidéo de présentation du projet

  • slide
  • slide

© Université de Genève 2022 – photographe mandatée S. Forestier