Collaborateurs

Marie Barras

Marie Barras est doctorante au sein du projet de recherche FNS Visual Contagions, où elle travaille sur la circulation globale des reproductions d'images artistiques dans les périodiques illustrés entre 1848 et 1914. Elle est titulaire d'un Master en histoire de l'art et en histoire des religions de l'Université de Lausanne – dans son mémoire, elle analyse les représentations de magiciennes à la fin de la période victorienne en y interrogeant les dynamiques de pouvoir en présence.

Elle poursuit ensuite sa formation avec un MAS en Conservation du patrimoine et muséologie, dans le cadre duquel elle établit un premier catalogue des œuvres réalisées par des artistes femmes dans les collections beaux-arts du Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH). En 2022, elle obtient un Certificat de Spécialisation en Humanités numériques à l'Université de Genève.

En parallèle à son doctorat et suite à diverses expériences professionnelles au sein d'institutions culturelles, elle travaille au sein du Centre de documentation et de recherche du MAH en tant que Gestionnaire des projets et de données numériques. 

__________________

Marie Barras is a PhD candidate in the SFNS research project Visual Contagions, where she works on the global circulation of art images in the illustrated press between 1848 and 1914. She holds a Master’s degree in art history and religions history from the University of Lausanne – in her master thesis, she analyzed the representations of witchcraft at the end of the Victorian era, interrogating the power dynamics at play in such iconography.

She completed a Master of Advanced Studies in Cultural Heritage and Museology, where she studied the museum collections made by women artists using digital tools. She recently completed a Certificate of Specialization in Digital Humanities at the University of Geneva.

In addition to her doctorate and after various professional experiences in cultural institutions, she works as a digital projects and data manager at the Documentation and Research Center in the Musée d’Art et d’Histoire in Geneva.


Collaborateurs