Situations de handicap

EMOTI-SENS

EMOTI-SENS: le rôle de l'expérience visuelle dans le développement des émotions chez les enfants déficients visuels: évaluation des compétences émotionnelles et développement d'un programme d'entrainement multisensoriel des émotions


Projet de Thèse FNS (SUbside Doc.CH) - Lola Chennaz

en partenariat avec Dannyelle Valente du laboratoire DIPHE de l'Université de Lyon 2 et la maison d'édition française Mes Mains en Or.


Les passations de ce projet sont actuellement menées par des étudiantes de Master de Psychologie Lara Brignoni et Claire Vignal.  Lara et Claire s’intéressent à la reconnaissance tactile de dessins de visages émotionnels chez les enfants voyants, malvoyants et aveugles. Ainsi, pour évaluer la reconnaissance tactile de ces enfants, nous cherchons des enfants volontaires voyants et déficients visuels (malvoyants et aveugles) âgés de 6 à 12 ans qui souhaiterait découvrir des dessins tactiles de visage émotionnels. Si votre enfant serait intéressé, vous pouvez nous contacter par les adresses e-mail suivantes : Lara.Brignoni(at)etu.unige.ch et Claire.Vignal(at)etu.unige.ch.

 

Résumé du projet

Les compétences émotionnelles sont essentielles pour l'adaptation d'un individu à son environnement. Elles permettent l'identification, l'expression, la compréhension et la régulation de ses propres émotions et celles d'autrui. En effet, le développement de ces capacités joue un rôle primordial dans différents domaines comme le développement du comportement social, des performances académiques et de la santé psychologique et somatique.

Compte tenu de l'importance des signaux émotionnels visuels (notamment les expressions faciales) dans notre culture, il est légitime de s'interroger sur l'impact de l'absence de la vue dans le développement de la capacité à exprimer ses émotions, à identifier celles des autres et à les réguler. Dans ce domaine, c'est la production des expressions faciales qui a été le plus largement étudiée. Peu d'études ont été menées pour explorer la discrimination des états émotionnels par le toucher ou les sons et le rôle d'autres processus non visuels dans la compréhension et la régulation des émotions. 

Ainsi, le premier objectif du projet EMOTI-SENS est d'examiner le développement des capacités émotionnelles dans le contexte de la déficience visuelle. Pour cela, nous mènerons quatre expériences visant à évaluer l'identification, la compréhension et la régulation des émotions chez des enfants aveugles, malvoyants et voyants. Un défi scientifique parallèle sera de sélectionner le paradigme expérimental existant le plus approprié pour évaluer ces capacités chez des enfants au développement typique. Certaines tâches devront être adaptées pour mobiliser d'autres sens que la vision (le toucher et l'ouïe en particulier). Par ailleurs, tous les programmes existants pour entraîner les émotions dans des contextes éducatifs utilisent principalement des supports visuels tels que des dessins d'expressions faciales, des miroirs et des jeux d'émoticônes. De plus, aucun outil (par exemple des livres multisensoriels) sur le thème des émotions pour les enfants déficients visuels n'est disponible. 

Dès lors, le second objectif du projet est de créer et d'évaluer un programme d'entraînement émotionnel multisensoriel avec du matériel et des activités adaptés pour des enfants déficients visuels et voyants, via trois expériences. Ce programme sera conçu par un processus de co-création avec des professionnels (éducateurs, enseignants et chercheurs) dans le domaine de la déficience visuelle et avec des enfants déficients visuels. Des prototypes d'un outil émotionnel multisensoriel seront créés afin de tester le programme dans les écoles. Un paradigme de pré et post-test sera appliqué pour évaluer le niveau des capacités émotionnelles après la mise en œuvre du programme de formation émotionnelle multisensorielle.
 

Ce projet vous intéresse et vous souhaitez y participer?

A l'issue de ce projet, nous visons la création d'un outil multisensoriel permettant de soutenir le développement des compétences émotionnelles des enfants déficients visuels et voyants dans leur cadre scolaire et/ou privé. En effet, nous souhaitons que cet outil puisse créer une expérience commune et de partage entre les enfants de statuts visuels différents.

Pour que cet outil soit efficace et ludique, nous pensons aussi qu'il est essentiel de le développer avec le public cible. Ainsi, nous souhaitons inclure autant que possible dans des ateliers participatifs de co-conception de l'outil:

  • les enfants et les adultes déficients visuels
  • les membres de la famille d'enfants déficients visuels
  • les professionnels spécialisés dans la déficience visuelle de tout horizon (ergothérapeute, psychologue, designer, enseignant,...)

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à écrire à Lola Chennaz - lola.chennaz(at)unige.ch