Unité d'histoire et d'anthropologie des religions

Dominique JAILLARD

Photo
Prof. Dominique JAILLARD

Professeur ordinaire

L207
+41 22 379 73 49
Courriel


Curriculum vitae

Né en 1961 à Paris, Dominique Jaillard a étudié la philosophie, l’histoire et les langues anciennes à la Sorbonne avant de se spécialiser en Histoire de la religion grecque et en Anthropologie comparée à l’Ecole Pratique des hautes études (Paris) où il a préparé une thèse sous la direction de Marcel Detienne. Agrégé de philosophie (1991), docteur de l’EPHE (Configurations d’Hermès dans le polythéisme grec, 2001), il a enseigné la philosophie en France (1991-1996) et à Rome (1996-2001), puis, aux universités de Reims (Histoire ancienne, 2003-2004), de Genève (DEA : « États modifiés de conscience », 2003-2004) et de Lausanne (2004-2014), où, comme MER à la section de Grec, il a été en charge des cours de Polythéismes antiques et de Tradition classique, tout en enseignant dans le cadre du Programme SHS Méditerranée. Mythes et grands textes fondateurs à l’EPFL. Depuis février 2014, il est titulaire de la chaire d’Histoire des religions antiques et responsable de l’Unité d’Histoire des religions à l’Université de Genève.

Spécialiste de la religion grecque antique, Dominique Jaillard s’intéresse tout particulièrement aux systèmes de pratiques et de représentations des sociétés polythéistes dans la perspective d’une anthropologie comparée. Il cherche notamment à comprendre comment des cultures polythéistes, dans leur diversité, se construisent en mettant en œuvre des systèmes de pratiques - rituelles, sociales, langagières… - mobilisant, selon des modalités à chaque fois différentes, des agencements pluriels de « dieux » et d’instances « non humaines ». Ses recherches portent sur la configuration des panthéons, sur les pratiques sacrificielles, divinatoires et possessionnelles comme opérateurs anthropologiques, sur le statut des images et des « mythes ». Sa réflexion et ses enseignements touchent également à l’épistémologie de la discipline et aux enjeux de la pratique comparatiste.

Dominique Jaillard participe à de nombreux groupes et programmes de recherches au sein desquels il collabore avec des anthropologues, ethnologues et historiens : antiquisants, africanistes, indianistes, américanistes, sinisants... Il a notamment contribué aux travaux de l’atelier Pratiques des polythéismes (CNRS-EPHE 1997- 2007), avec Michel Carry et Jean Louis Durand, et a associé l’Unité d’Histoire des religions de Genève au Programme de recherche interdisciplinaire Pratiquer le comparatisme : terrains, textes artefacts de l’EHESS dont il est membre depuis sa fondation en 2012.

Membre du comité scientifique de plusieurs revues (L’homme, Asdiwal),  Dominique Jaillard est directeur de la Maison de l’histoire (Unige), de l’Ecole Doctorale Romande en Sciences de l’Antiquité, et du Programme Doctoral en Histoire et Sciences des religions et membre du comité de la Société suisse pour la Science des religions. Il est également vice président de la Société d’histoire des religions de Genève et membre du Conseil de fondation du Centre intercantonal d’information sur les croyances.
 

publications

Livres 
Configurations d’Hermès. Une théogonie hermaïque, Liège, CIERGA, 2007, 292 p. (Kernos Supplément 17).


Collectifs

D. Jaillard et C. Nihan (éds.), Writing Laws in Antiquity – L’écriture du droit dans l’Antiquité, Beihefte zur Zeitschrift für die Altorientalische und Biblische Rechtsgeschichte 19, Wiesbaden, Harrassowitz, 2017, 170 p.


S. Estienne, D. Jaillard, N. Lubtchansky et C. Pouzadoux (éds.), Image et religion dans l'Antiquité gréco-romaine. Actes du colloque de l'École française de Rome, 11-13 décembre 2003, Naples, Centre Jean Bérard, 2008, 504 p.


D. Jaillard et K. Waldner (éds.), Divination et décision dans le monde gréco-romain. Actes des rencontres Procope. EPHE Paris - Université d'Erfurt. 2002-2004, Cahiers Gustave Glotz 16, 2005, p. 213-319.

 

Articles, contributions à des Actes de colloque, partie de livres collectifs
« Les liens de la souillure : Oedipe, Loimos et la terre thébaine », in M. Carastro et F. Ildefonse (éds.), Liens de causalité. Divination et autres enquête sur la nature et les hommes, Actes du colloque en l’honneur de Geoffrey E.R. Lloyd des 6 et 7 juin 2013, à paraître.


« Oralités et écritures dans le monde des cités grecques. Savoirs et pratiques », in Th. Römer, H. Gonzalez et L. Marti (éds.), Oral et écrit dans l'Antiquité orientale : les processus de rédaction et d'édition, Actes du colloque du collège de France 26-27 mai 2016, à paraître.


« Au miroir d’Homère. Performance, autorité panhellénique et exploration mythique », in F. Macé et J.-N. Robert (éds.), Hiéroglossie II. Les textes fondateurs, Actes du colloque du collège de France 8-9 juin 2016, à paraître.


« Between Utterance and Dedication : Some Remarks on the Status of Textuality in Greek Ritual Practices », in C. Nihan (éd.), Text and Ritual in the Pentateuch. A Systematic and Comparative Approach, Winona Lake, Eisenbrauns Publishing, à paraître.


« Objet présentifiant et dispositif rituel. Le cas des semeia de Zeus Ktésios », in M. Carastro, S. Dugast, I. Manfrini (éds.), Agalma ou les figurations de l’invisible. Approches comparées, Paris, Editions du CNRS, à paraître.


(en collaboration avec C. Nihan), « Introduction. Written Laws in their Ancient Contexts »,Writing Laws in Antiquity – L’écriture du droit dans l’Antiquité, Beihefte zur Zeitschrift für die Altorientalische und Biblische Rechtsgeschichte 19, Wiesbaden, Harrassowitz, 2017, p. 9-18.


« Cannibalisme et eucharistie », Asdiwal. Revue genevoise d'anthropologie et d'histoire des religions 11 (2016), p. 154-156.

« Réflexions sur le statut et les effets du sang versé dans les représentations et les pratiques des cités grecques », in J.-M. Durand et T. Römer (éds.), Tabous et transgressions. Actes du colloque du collège de France des 11 & 12 avril 2012, Fribourg, Academic Press, 2015, p. 287-302.


« Apollonius de Tyane et les formes du prophétisme dans le monde gréco-romain d'époque impériale », in J.-M. Durand et T. Römer (éds.), Comment devient-on prophète?, Actes du colloque du collège de France du 4 & 5 avril 2011, Fribourg, Academic Press, 2014, p. 187-204.


« Memory, Writing, Authority : The place of the Scribe in Greek Polytheistic Practice », in Ph. Davies et T. Römer (éds.), Writing the Bible. Scribes, Scribalism and Script, Durham, Acumen Publishing, 2013, p. 23-34.


« En matière de timé, j'obtiendrai la même hosíe qu'Apollon. L'Hymne homérique à Hermès comme réajustement du panthéon », in R. Bouchon, P. Brillet-Dubois et N. Le Meur-Weissman (éds.), Les Hymnes de la Grèce antique. Entre littérature et histoire. Actes du colloque international, Lyon 19-21 juin 2008, Lyon, Maison de l'Orient et de la Méditerranée, 2012, p. 281-293.


« Hermès et la mantique grecque », in S. Georgoudi, R. Koch Piettre et F. Schmidt (éds.), La raison des signes. Présages, rites, destin dans les sociétés de la Méditerranée ancienne. Actes de la table ronde, Paris, 16-17-18 octobre 2005, Leyde, Brill, RGRW, 2012, p. 91-107.


« Paysages de l'altérité. Les espaces grecs de l'inspiration », in F. Prescendi et Y. Volokhine (éds.), Dans le laboratoire de l'historien des religions. Mélanges offerts à Philippe Borgeaud, Genève, Labor et Fides, 2011, p. 289-300.


« The Seventh Hymn to Dionysus. An Epiphanic Sketch », in A. Faulkner (éd.), The Homeric Hymns, Oxford University Press, Oxford, 2011, p. 133-150.


(en collaboration avec F. Prescendi) « Perché e in che modo conoscere la volontà degli dèi ? Divinazione e possessione a Roma e in Grecia », in a cura di Ph. Borgeaud e F. Prescendi, Religioni antiche, Roma, Carocci editore, 2011, p. 69-88.


« Entre mort et gloire impérissable. Achille et Patrocle en miroir », in J.-M. Durand et T. Römer (éds.), Le jeune héros. Recherche sur la formation et la diffusion d’un thème littéraire au Proche-Orient ancien. Actes du colloque du collège de France du 6 & 7 avril 2009, Fribourg, Academic Press, OBO, 2011, p. 322-336.


« Κραίνων ἀθανάτους τε θεοὺς καὶ γαῖαν ἐρεμνήν. "Il réalisa les dieux immortels et la terre ténébreuse" (Hymne homérique à Hermès 427) », in E. Bono et M. Curnis (éds.), Linguaggi del potere, poteri del linguaggio. Atti del Colloquio internazionale del PARSA, 6-8 novembre 2008, "Culture Antiche", Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2010, p. 51-66.


« Espaces hermaïques du sacrifice », in M. Cartry, J.-L. Durand, R. Koch-Piettre (éds.), Architecturer l'invisible. Autels, ligatures, écritures, Bibliothèque de l'Ecole pratique des Hautes Études 138, Turnhout, Brepols, 2009, p. 61-80.


« L'image dans la stratégie du rituel », in S. Estienne, D. Jaillard, N. Lubtchansky et C. Pouzadoux (éds.), Image et religion dans l'Antiquité gréco-romaine. Actes du colloque de l'École française de Rome, 11-13 décembre 2003, Centre Jean Bérard, Naples, 2008, p. 97-99.


(en collaboration avec F. Prescendi) « Pourquoi et comment connaître la volonté des dieux ? Divination et possession à Rome et en Grèce », dans Ph. Borgeaud et F. Prescendi (éds.), Religions antiques. Une introduction comparée, Labor et Fides, Genève, 2008, p. 75- 99.

 

« Les champs de la mimésis à l'époque classique. Un concept à redéfinir entre pratiques rituelles et poétiques, spéculations philosophiques et "réflexions sur l'art " », La part de l'oeil 23 (2008) : La peur des images, p. 65-73.


« Pythies, ménades et autres possédés », Asdiwal. Revue genevoise d'anthropologie et d'histoire des religions 2 (2007), p. 61-82.


« Plutarque et la divination. La piété d'un prêtre philosophe », Revue de l'histoire des religions 224 (2007), p. 149-169.


« Les fonctions du mythe dans l'organisation spatiale de la cité : l'exemple de Tanagra en Béotie », Kernos. Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique 20 (2007), p. 131-152.


« Kûdos aresthai (emporter le kûdos). Le kûdos des rois, des guerriers et des athlètes au miroir des dieux », Gaia. Revue interdisciplinaire sur la Grèce ancienne 11 (2007), p. 85-99.


« Paysages polythéistes de l’Inspiration en Grèce ancienne », in R. Grozelier et C. Kappler (éds.), L’inspiration dans les arts, littératures et mystiques du Moyen Age européen et proche oriental. Actes du colloque international en Sorbonne des 22-25 mai 2002, Paris, L'Harmattan, 2006, p. 177-187.


(en collaboration avec I. L'Herbette) « La transmutation alchimique de la comédie chez G. Bruno », in C. Kappler et S. Thiolier (éds.), Alchimies. Occident - Orient. Actes du colloque tenu en Sorbonne les 13, 14 et 15 décembre 2001, Paris, L'Harmattan, 2006, p. 61-87.


« Mises en place du panthéon dans les Hymnes homériques. L'exemple de l'Hymne à Déméter », Gaia. Revue interdisciplinaire sur la Grèce ancienne 9 (2005), p. 49-62.


« Plutarque et la divination », in N. Belayche (dir.), ThesCRA III, The J. Paul Getty Museum, Los Angeles, 2005, section : "Divination romaine ", p. 99-100.


(en collaboration avec K. Waldner) « La divination dans l'Antiquité. Une enquête comparatiste », Cahiers Gustave Glotz 16 (2005), p. 213-215.


« "Images " des dieux et pratiques rituelles dans les maisons grecques. L'exemple de Zeus Ktésios », Mélanges de l'École Française de Rome. Antiquité 116, 2 (2004), p. 871-893.


« Le pilier hermaïque dans l’espace sacrificiel » Mélanges de l'École Française de Rome. Antiquité 113, 1 (2001), p. 341-363.


« À propos du fragment 35 de Callimaque », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 132 (2000), p. 143-144.


« Nietzsche, l’histoire et la philologie classique », in D. Hüe (éd.), L’histoire, le Savoir, le Temps. Discours encyclopédiques. Actes du colloque de Mortagne-au-Perche, avril 1994, Rennes, PUR 1995, p. 249-258.


« Dionysos au miroir de la comédie : Aristophane théologien », in D. Hüe (éd.) Le divin. Discours encyclopédiques. Actes du colloque de Mortagne-au-Perche 3-4 avril 1993, Caen, Paradigme, 1994, p. 221-231.

 
 

Corps enseignant