Masters

Science politique

Le MA en science politique (MASPO) aborde tant le comportement politique, que la politique internationale ou la théorie politique. L'enseignement est en prise avec l'actualité, qu'il s'agisse de gouvernance étatique, de politique économique internationale ou encore de mobilisation sociale. 

 

90 ECTS    Répartis sur 3 à 5 semestres
Langue      Français; quelques cours en anglais
3 mentions     Comportement politique I Politique comparée et internationale I Théorie politique

Les atouts du master

Le Master offre un enseignement complet en science politique, formant aussi bien aux méthodes d'analyse quantitative et qualitative (analyse de données de sondage, de contenu, du discours, de données agrégées ; capacité à analyser des données massives) qu'à la réflexion critique sur les systèmes politiques ou le comportement politique (votations). 

Les  étudiant•e•s ont le choix entre trois mentions : 

  • Comportement politique 
  • Politique comparée et internationale 
    Cette mention bénéficie de l'importante présence d'OI et ONG à Genève,
  • Théorie politique
    En Suisse, le MA en science politique est le seul à proposer cette mention

L'enseignement est généralement donné dans des groupes restreints de 10 à 20 personnes, et avec des méthodes d’enseignements  interactives sollicitant et développant davantage l’autonomie et la capacité de réflexion de l’étudiant.

Les enseignant•e•s du Master en science politique font preuve d'un fort investissement dans l'encadrement des étudiants, tout en restant eux-mêmes à la pointe dans leur domaine au niveau international.

Perspectives professionnelles

Le master en science politique prépare tant à la carrière académique qu'à un parcours dans l'administration publique ou dans des entreprises privées. 

Stage

Le Master en science politique offre la possibilité à ses étudiant•e•s de faire un stage dans les administrations publiques et  internationales, profitant ainsi de sa position stratégique au cœur de la Genève internationale. Ce lien avec le monde international permet également l'intervention régulière de professionnels dans les cours du Master.

Enseignements obligatoires I 36 crédits

  • Thématiques et méthodologiques, selon la mention:
    International Politics
  • International Relations and Domestic Politics
  • Comparative Politics
  • Electoral Behavior: From Classical Approaches to Cognitive Psychology
  • Mouvements sociaux
  • Political Behavior: Institutions, Parties andCampaigns
  • Théories critiques de la "race" et de la postcolonialité
  • Théories de la citoyenneté, de la justice et dumulticulturalisme
  • Théorie politique normative

Enseignements à choix et options libres I 30 crédits

  • Institutions et conflits
  • Forced Migration and Conflict
  • Inégalités sociales et représentation
  • Actors in the policy process
  • Political Economy of International Aid, etc.

 Mémoire de Master ou de stage I 24 crédits

Conditions générales d'admission

Pour être admis-e-s au Master en science politique, les candidat-e-s doivent justifier d’une solide connaissance des bases de la discipline.

  • Les candidat-e-s détenteurs d’un Bachelor en science politique (ou équivalent) de l’Université de Genève ou d’une autre Université suisse et les candidat-e-s détenteurs d’un Bachelor en relations internationales mention Politique internationale de l’Université de Genève sont en principe admis au Master en science politique sans autre condition.
  • Les détenteurs d’autres diplômes sont admis sur dossier. Pour être admissibles, les candidat-e-s doivent avoir préalablement suivi l’équivalent d’au moins 60 crédits ECTS d’enseignements de science politique (environ une année à plein temps).

Les candidat-e-s qui ne disposent pas des bases nécessaires peuvent être admis :

  • Au Master, mais avec l’obligation de suivre quelques enseignements de Bachelor en plus du programme ordinaire (Master avec co-requis)
  • Pour une année préparatoire (« programme complémentaire passerelle ») consistant en cours et séminaires de Bachelor dans les différentes sous-disciplines de la science politique (politiques publiques, politique comparée, relations internationales, comportement politique, politique suisse, théorie politique, méthodologie). L’étudiant-e qui réussit ce programme de transition sera ensuite automatiquement admis-e au Master.

La candidature au master peut être déposée entre début janvier et le 28 février pour l'année académique qui suit (début des cours en septembre).

Les documents à rassembler et la procédure de candidature diffèrent selon la situation académique du candidat ou de la candidate.

Le Master en science politique offre la possibilité à ses étudiants de faire un stage dans les administrations publiques et  internationales, profitant ainsi de sa position stratégique au cœur de la Genève internationale. Ce lien avec le monde international permet également l'intervention régulière de professionnels dans les cours du Master.

Convention de stage et autres documents utiles.