Masters

Socioéconomie

La Maîtrise en socioéconomie analyse les interactions entre société et économie, au niveau global comme au niveau des individus. Elle se focalise en particulier sur l’étude des inégalités (de revenus, de qualifications, d’opportunités, etc.) entre diverses catégories sociales (hommes/femmes, nationaux/étrangers, riches/pauvres, Nord/Sud, etc.), avec la volonté de proposer des solutions visant à réduire ces inégalités.

120 ECTS     Répartis sur 4 à 6 semestres
Langue       Français et anglais
Mentions     Politiques sociales I  Démographie et méthodes quantitatives I Enjeux de développement et de migration.

Les atouts du master

Face aux défis de nos sociétés contemporaines, la Maîtrise en socioéconomie privilégie une approche interdisciplinaire. Des disciplines comme la sociologie, la démographie, l’économie ou encore les études du développement ou la perspective genre sont ainsi convoquées pour permettre une appréhension plus complète des phénomènes économiques et de leurs enjeux sociétaux.

 

A travers travaux pratiques ou stage de fin d'études, les étudiants s'exercent à trouver des solutions pour rendre le développement socioéconomique plus humain.

Exemples de travaux pratiques

  • Migrants et des droits citoyens ;
  • Demandeurs d’analyse: coût d'entretien versus possibilité de travailler

Stages, à Genève et aux quatre coins du monde!
Près de la moitié des étudiant•e•s effectue un stage de fin d'études en lieu et place du travail de recherche de Master. Le stage peut avoir lieu à Genève ou à l'étranger. Il favorise le passage à l'emploi.

Des problématiques internationales

Le Master propose d'étudier non seulement la société contemporaine locale, mais également internationale, en particulier en relation avec le développement économique et social des pays du Sud.

Un tiers des étudiant•e•s du Master en socioéconomie viennent de l'étranger, créant ainsi une population étudiante diversifiée et un climat d'ouverture culturelle propice à la réflexion académique.

Des connaissances méthodologiques quantitatives et qualitatives sont le garant de la fiabilité des analyses socioéconomiques et des solutions proposées. Les étudiant•e•s apprennent par exemple à maîtriser les méthodes quantitatives portant sur les régressions, ou à utiliser les grands indicateurs macroéconomiques en démographie.

Deux pôles d'excellence

Les enseignants du master participent à deux pôles de recherche d’excellence :

NCCR LIVES

Enseignements obligatoires 54 crédits

Human Development: Concepts and Measures
Atelier théorique et pratique de socioéconomie
Socioéconomie des politiques sociales
Heterodox Economics
Bien-être et durabilité: questions actuelles pour la démographie
Méthodes qualitatives avancées
Analyse de données d'enquête, etc.

Enseignements à choix et options libres 42 crédits

Socioéconomie des inégalités
Sociologie du genre
Population et développement: sources de données et méthodes d'analyse
Economie de la santé
Enjeux des migrations internationales, etc.

Mémoire de Master ou de stage 24 crédits

Diplôme requis

  • baccalauréat universitaire en sciences sociales ou économiques, y compris en relations internationales, ou d’un titre jugé équivalent.
  • L’admission se fait sur dossier évalué par le comité scientifique de la maîtrise.

Langue d'enseignement

  • Français, quelques cours en anglais.
    Examen de français obligatoire pour certains étudiants.

 

L'inscription au master se fait entre début janvier et le 28 février pour l'année académique qui suit (début des cours en septembre).

Les documents à rassembler et la procédure de candidature diffèrent selon la situation académique du candidat ou de la candidate.

Les étudiant•e•s ont la possibilité de baser leur travail personnel de recherche sur la réalisation d'un stage dans un organisme actif dans le champ de la socioéconomie, qui est intéressé par le sujet proposé et qui accepte d'offrir un encadrement au stagiaire.

Convention de stage,  Offres de stages.