Masters

Géographie politique et culturelle

Le master forme les étudiant-es aux derniers acquis d’une approche critique en géographie politique et culturelle. Celle-ci s’intéresse aux imaginaires géographiques, aux pratiques sociales, ainsi qu’aux systèmes de pouvoir et de domination, et à leur implication dans la production des réalités géographiques.

90 ECTS   Répartis sur 3 à 5 semestres
Langue     Français

Les atouts du master

Le master privilégie l’enseignement d’une approche critique, indissociablement politique et culturelle, qui a profondément renouvelé la géographie humaine depuis plusieurs décennies. Il s’appuie sur une équipe d’enseignant-es internationalement reconnue dans le champ d’étude concerné, à l’intersection de thématiques variées (genre et sexualité, peuples autochtones, identités et urbanités, environnement, exotisme, tourisme, cultures visuelles…)

L’innovation pédagogique est au cœur de la Maîtrise, par le biais de différents ateliers permettant d’acquérir des savoir-faire (par exemple, films documentaires ou  bandes dessinées), ainsi que d’une sortie de terrain de plusieurs jours.

Outre les enseignements obligatoires, la Maîtrise offre des enseignements à choix diversifiés et des cours en option libre au sein de l’Université de Genève.

Les étudiant-e-s ont la possibilité de renforcer leurs compétences en suivant l’un des certificats complémentaires offerts par la Faculté, notamment dans le domaine de l’analyse des images par le biais du Certificat en études visuelles, ou d’acquérir des outils et des savoir-faire valorisés sur le plan professionnel avec le Certificat de géomatique.

Diplôme requis

  • Baccalauréat universitaire (Bachelor) en géographie  ou titre jugé équivalent dans une autre discipline ayant privilégié les approches spatiales.

Langue d'enseignement

  • Français, quelques cours en anglais.
    Examen de français obligatoire pour certains étudiants.

L'inscription au master se fait entre début janvier et le 28 février pour l'année académique qui suit (début des cours en septembre).

Les documents à rassembler et la procédure d'inscription diffère selon la situation académique du candidat ou de la candidate.