[p. 1]

1947-10, Denis de Rougemont à Alice de Rougemont §

Chère Mère,

Nous avons tous été grippés, sauf Nino qui s’est planté un clou dans le pied et a été immobilisé pendant cinq jours. Dans ces conditions, il fallait bien remettre votre visite à la semaine prochaine. J’espère beaucoup que jeudi vous conviendra, et je garde ce jour libre. C’est encore la belle saison pour Ferney, plus tard il fera trop froid. Et c’est le jour de congé de Nino.

Pouvez-vous m’apporter mon gramophone ? Mrs. Summer a repris celui de Paulding. Et aussi les deux gros volumes sur l’Exposition de Zurich, qui sont dans ma chambre, tout près de la porte, rayon du haut. Cela me rendra un grand service, et ne vous encombrera guère en auto.

Simonne se soigne encore et n’est pas brillante. Nino est retourné à l’école. Nous serons retapés pour saluer votre arrivée, dont tout le monde se réjouit beaucoup.

Je t’embrasse.
Ton fils
D.