[p. 1]

1948-08-05, Denis de Rougemont à Alice de Rougemont §

Chère Mère,

Nous comptons passer une semaine à Saas-Fee, du 12 au 19 août. Le 21, je passerai une semaine, comme délégué consultant, au Conseil œcuménique. (Je suis invité à déjeuner chez la Princesse le 22.) Je rentrerai à la fin du mois, puis il y aura les Rencontres internat. de Genève. Tous ces temps-ci, nous avons eu des visiteurs, et je suis allé chez des amis, à Genève, Annecy, etc. Il a aussi fallu remettre le jardin en état, après ces semaines de pluie en juillet. Voilà pourquoi nous n’avons pu aller à Areuse. L’an prochain, Simonne est décidée à ne pas retourner à l’île de Ré, le voyage est trop fatigant. Ce sera donc Areuse.

Nous espérons bien que tu pourras venir faire un séjour ici en septembre.

Puis-je te demander de m’envoyer par la poste, au 16 rue des Granges, un ruck-sack, avec mes souliers de marche, une paire de grosses chaussettes, et mes jumelles militaires dans leur étui. Je pense que tu recevras ceci lundi, et que je pourrai avoir le paquet mercredi, veille de notre départ. Merci mille fois d’avance et pardon pour le dérangement.

Je commence un livre sur la Suisse qui m’est commandé par l’Unesco (un organe des Nations unies) c’est très ennuyeux mais très bien payé.

Tout le monde va très bien ici, Nanette semble remise. On admire beaucoup le portrait que tu as fait d’elle.

Dis tous mes messages à Tante Lily. Nous t’envoyons nos pensées affectueuses en famille.
Denis