[p. 1]

1973-09-27, Alice de Rougemont à Denis de Rougemont §

Mon cher,

Heureusement que je viens de recevoir des nouvelles de toi, indirectement. Une dame, une de nos pensionnaires, vient de m’apporter ton article dans La Suisse. — J’en suis réconfortée, mais j’attends quand même. Tu dois être [p. 2] suroccupé.

Mes aff. baisers et félicitations !
Ta mère aff.
A. de Rougemonta